Le mérite de la faim, de la vie rude et de se limiter à peu de nourriture, de boisson, de vêtements et d’autres plaisirs de l’âme et le mérite de délaisser les désirs

Share Button

Tiré de Ryad As Salihine avec l’explication de cheikh Al Outhaymin

Les versets


« Puis leur succédèrent des générations qui délaissèrent la prière et suivirent leurs passions. Ils se trouveront en perdition, sauf celui qui se repent, croit et fait le bien : ceux-là entreront dans le Paradis et ne seront point lésés, »
 (S19 /V59-60)

« Il sortit à son peuple dans tout son apparat. Ceux que aimaient la vie présente dirent : “Si seulement nous avions comme ce qui a été donné à Coré. Il a été doté, certes, d’une immense fortune”.
Tandis que ceux auxquels le savoir a été donné dirent : “Malheur à vous ! La récompense d’Allah est meilleure pour celui qui croit et fait le bien »
 (S28/V79-80)

« Puis, assurément, vous serez interrogés, ce jour-là, sur les délices. » (S102/V8)

« Quiconque désire [la vie] immédiate Nous nous hâtons de donner ce que Nous voulons; à qui Nous voulons. Puis, Nous lui assignons l’Enfer où il brûlera méprisé et repoussé. » (S17 /18)

Read More


L’interdiction de rechercher la bénédiction auprès des arbres et des pierres

saw
Share Button

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali

Abou Waqîd al-Laïthy t a dit :

خرجنا مع رسول اللهr إلى حنين ونحن حدثاء عهد بكفر ، وللمشركين سدرة يعكفون عندها وينوطون بها أسلحتهم يقال لها ذات أنواط ، فمررنا بسدرة ، فقلنا يا رسول الله اجعل لنا ذات أنواط ، كما لهم ذات أنواط فقال رسول اللهr :
 « الله أكبر إنها السنن قلتم والذي نفسي بيده ، كما قالت بنو إسرائيل لموسى :

 ]اجعل لنا إلهاً كما لهم آلهة قال إنكم قوم تجهلون [
 لتركبن سنن من كان قبلكم ».

لله حجاب.

« Nous sommes sorties en campagne avec le Messager d’Allah r en direction de Hounaïn[1], alors que nous avions à peine quitter la mécréance[2] et les polythéistes avaient un Cèdre[3], qu’ils nommaient Dhat Anwât, auprès duquel ils avaient l’habitude de faire une halte[4] et d’y accrocher leur armes[5]. Donc quand nous passâmes prés d’un cèdre, nous dîmes : « Ô Messager d’Allah désigne nous un Dhat Anwât, semblable à leur Dhat Anwât

Read More


La Méthodologie du prêche à Allah

Share Button

Cheikh Rabi’ ibn Hadi ‘Oumayr al-Madkhali

D’après ibn ‘Abbâs , le Prophète صلى الله عليه وسلم envoya Mou’âdh  au Yémen et [lui] dit :

  إنك تأتي قوماً من أهل الكتاب ، فليكن أول ما تدعوهم إليه شهادة أن لا إله إلا الله – وفي راوية : إلى أن يوحدوا الله – فإن هم أطاعوك لذلك، فأعلمهم أن الله افترض عليهم خمس صلوات في كل يوم وليلة ، فإن أطاعوك لذلك فأعلمهم أن الله افترض عليهم صدقة تؤخذ من أغنيائهم فترد على فقرائهم. فإن هم أطاعوك لذلك، فإياك وكرائم أموالهم ، واتق دعوة المظلوم ، فإنه ليس بينها وبين الله حجاب .

«Quand tu rencontres des gens du Livre[2], que ta première action soit de les appeler à attester : « La ilâha ill Allah[3] » (et dans une autre version de rendre Allah unique[4]) ! S’ils t’obéissent en cela[5], fais-leur savoir qu’Allah leur a ordonné[6] cinq prières pour chaque jour et nuit ! S’ils t’obéissent en cela, fais-leur savoir qu’Allah leur a prescrit de faire une aumône[7] qui doit être perçue des riches pour être distribuée aux pauvres. S’ils t’obéissent en cela, évite leurs biens les plus précieux. Et crains la plainte de l’opprimé, car il n’y a pas de voile entre elle et Allah ».
Rapporté par al Boukhari[8] , Mouslim[9], an-Nasa-i[10] , ibn Mâjah[11] , ad-Dârimi[12] et Ahmad[13] .

Read More


Montre-moi une œuvre que si je la fais, Allah m’aimera…

Share Button

Cheikh Al Allama Al Mouhadith Abdul Mouhssine Al Abbad.

Abdoullah Ibn Massou’d Rapporte :

« Le messager d’Allah a dit : ” Le sang du musulman est interdit à verser, hormis dans trois cas : le marié qui commet l’adultère, l’auteur d’un homicide volontaire, et l’apostat qui délaisse la communauté. “

Rapporté par Boukhari et Mouslim
Explications :

ArrowSa parole : « Le marié qui commet l’adultère »

Il s’agit ici de l’homme marié, la peine qui lui est infligée s’il vient a commettre l’adultère est la lapidation à mort, comme cela a été confirmé par la Sounnah du messager d’Allah ainsi que par le verset de la lapidation dont la lecture a été abrogée mais dont le Hukm est resté.

Read More


Le sang du musulman est interdit à verser, hormis dans trois cas…

Share Button

Cheikh Al Allama Al Mouhadith Abdul Mouhssine Al Abbad.

 

Abdoullah Ibn Massou’d Rapporte :

« Le messager d’Allah a dit : ” Le sang du musulman est interdit à verser, hormis dans trois cas : le marié qui commet l’adultère, l’auteur d’un homicide volontaire, et l’apostat qui délaisse la communauté. “

Rapporté par Boukhari et Mouslim

Explications :

Arrow Sa parole : « Le marié qui commet l’adultère »

Il s’agit ici de l’homme marié, la peine qui lui est infligée s’il vient a commettre l’adultère est la lapidation à mort, comme cela a été confirmé par la Sounnah du messager d’Allah ainsi que par le verset de la lapidation dont la lecture a été abrogée mais dont le Hukm est resté.

Arrow Quant à sa parole : « L’auteur d’un homicide volontaire »

Il s’agit de celui tué par application du talion.

Allah dit (sens du verset) : «Ô les croyants! On vous a prescrit le talion au sujet des tués »V 178 S 2

Allah dit également : « C’est dans le talion que vous aurez la préservation de la vie » V 179

Arrow Concernant sa parole : « et l’apostat qui délaisse la communauté »

Ce qui est visé ici est l’apostat, d’après la parole du prophète :

« Celui qui change de religion tuez-le » Rapporté par Boukhari n° 3017

Arrow Ibn Rajab Al Hambali a mentionné d’autres personnes autre que ceux mentionnées dans ce Hadith dont [la Chari’a exige] d’exécuter :

1 – L’homosexuel

2 – Celui qui fornique avec une femme avec laquelle le mariage lui est interdit (mère, sœur, tante..)

3 – Le Zoophile

4 – Le sorcier

5 – Celui qui abandonne la prière

6 – Celui qui est attrapé une quatrième fois pour consommation d’alcool

7 – Celui qui est attrapé une cinquième fois pour vol

8 – Celui qui espionne les musulmans pour le compte des mécréants

Etc…

Parmi les enseignements à tirer de ce Hadith :

1 – La protection du sang du musulman excepté lorsqu’il commet une des trois choses mentionnées dans le hadith.

2 – La peine infligée à l’homme marié qui commet l’adultère est la lapidation à mort avec des pierres

3 – L’exécution de l’auteur d’un homicide volontaire lorsque les conditions pour l’application du Talion sont réunies

4 – L’exécution de l’apostat homme ou femme.

Sources : Fat Al Qawiy Al Matine Fi Charhi Al Arbaîna wa Tamamatou Bi Khamissina Li-Nawawi wa Ibn Rajab p 6O du Cheikh Al Allama Al Mouhadith Abdul Mouhssine Al Abbad.

 

Source :

Fawaîd proposé par le frère Mounib Abou-Houdeyfa Al-Qamari (qu’Allah le récompense) sur Fourqane.


40 hadith de An-Nawawi : Les actes ne valent que par les intentions

Share Button

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Ibn ’Outheymine (RahimAllah)

L’émir des croyants Abou Hafs ‘Omar Ibn Al-Khattab -qu’Allah l’agrée- a dit :
« J’ai entendu le Messager d’Allah -Prières et bénédiction d’Allah sur lui- dire : « Les actes ne valent que par les intentions et à chacun selon son intention. Celui dont la hijra (émigration) est faite pour Allah et Son Messager, sa hijra sera comptée pour Allah et Son Messager. Et celui dont la hijra est faite dans un but mondain à atteindre, ou une femme à épouser, sa hijra sera comptée pour ce pourquoi il aura émigré. »

Rapporté par les deux imams, mouhadith, Abou Abdillah Mouhammad Ibn Isma’il Ibn Ibrahim Ibn Moughayra Ibn Bardizba Al-Boukhari et Abou Al-Houssayn Mouslim Ibn Hajaj Ibn Mouslim Al-Qouchiriy An-Nayssabouri, dans leur Sahih (Sahil Al-Boukhari et Sahih Mouslim) qui sont les livres de classification de hadith les plus authentiques.

EXPLICATIONS :

Ce hadith est un grand fondement en ce qui concerne les actes du cœur, car les intentions font parties des actes du coeur.

Les savants ont dit : « Ce hadith est la moitié des adorations, car c’est la balance des actes intérieurs. Et le hadith de ’Aïcha -qu’Allah l’agrée- : « Celui qui invente dans notre affaire-ci ce qui n’en fait pas partie, alors cela est rejeté. » (Al-Boukhari et Mouslim) Et dans une autre version : « Celui qui accomplit un acte qui n’appartient pas à notre ordre, alors cela est rejeté » (Al-Boukhari, Mouslim, Abou ’Ouwana, Ahmad, At-Taylissi) est la moitié de la religion, car c’est la balance des actes apparents. »

Ainsi, on tire profit de la parole du Prophète -Prières et bénédiction d’Allah sur lui- : « Les actes ne valent que part les intentions », qu’il n’y a pas d’acte sans qu’il n’y ait d’intention. Car, chaque homme doué de raison, libre (dans sa décision), il est impossible qu’il accomplisse un acte sans intention. Certains savants ont même dit : « Si Allah nous imposait un acte sans intention, cela reviendrait à imposer ce qui est impossible. »

Et il découle de cela des profits :

Il y a une réponse à ceux qui ont beaucoup de hantises (wasswass) et qui répètent leurs actes plusieurs fois ensuite shaytane leur dit :

« Vous n’avez pas mis d’intention. »

Ainsi, nous leur disons :

« Non, il est impossible que vous accomplissiez un acte si ce n’est avec intention ! Alors, allégez vous la conscience et délaissez ces hantises. »

Et parmi les profits tirés de ce hadith, il y a le fait que l’homme est récompensé, châtié ou privé de la récompense selon ses intentions.

Et on tire également profit de ce hadith que les œuvres dépendent de la raison pour laquelle elles sont utilisées. Il se peut qu’une chose soit permise à la base, et que cela devienne une obéissance (à Allah) s’il a l’intention par elle de faire un (acte de) bien, comme par exemple s’il a l’intention, en mangeant et en buvant, d’avoir plus de force pour accomplir des actes d’obéissance à Allah, et c’est pour cela que le Prophète -Prières et bénédiction d’Allah sur lui- a dit :

« Prenez le repas de fin de nuit (as-sahour), car il y a dans le repas de fin de nuit une bénédiction. »

(Al-Boukhari et Mouslim)

Et parmi les profits tirés de ce hadith :

Il convient à l’enseignant de donner des exemples avec lesquels la règle sera mise en évidence.

Et le Prophète -Prières et bénédiction d’Allah sur lui- a donné comme exemple pour cela la hijra (émigration) et c’est le déplacement depuis un pays polythéiste vers un pays musulman. Et il a montré que la hijra, qui est un acte unique, peut être pour une personne une récompense, et pour une autre personne une privation de la récompense. Ainsi, le mouhajir (celui qui accomplit la hijra) qui fait la hijra pour Allah et Son Messager -Prières et bénédiction d’Allah sur lui-, celui-là sera récompensé, et il atteindra son objectif. Et le mouhajir qui vise les biens de ce bas monde ou une femme à épouser, sera privé à cause de cela de la récompense.

Et ce hadith entre dans le chapitre des adorations, et le chapitre du relationnel, et le chapitre du mariage et dans tous les chapitres de Fiqh.

Source :

Son livre « Charh 40 An-Nawawi»

Traduction :

Fourqane.com


Chap.114 : Preuve de la permission de boire debout et du fait qu’il est plus parfait et méritoire de boire assis.

Share Button

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Ibn ’Outheymine (RahimAllah)

 

Le hadith 764 entre aussi dans cette porte.

764- Kabsha, la sœur de Hassan Ibn Thabet -qu’Allah l’agrée- rapporte :
« Le Messager d’Allah -Prières et bénédiction d’Allah sur lui- est entré une fois chez moi et a but debout à même le goulot d’une outre accrochée au plafond. Je me suis alors levée et je coupai le goulot de l’outre. »
(At-Tirmidhi. Hadith Sahih (authentique) rapporté avec une chaîne de transmission Sahih. Voir Charh Riyad As-Salihine de Salim Al Hilali)

Voilà un passage figurant dans le livre Riyad As-Salihine de l’Imam An-Nawawi -Qu’Allah lui fasse miséricorde-, qui n’a pas été traduit dans la version française et qui est un commentaire de l’Imam An-Nawawi :

« Mais en fait, elle l’a coupé afin de préserver l’emplacement de la bouche du Prophète -Prières et bénédiction d’Allah sur lui- et qu’elle leur serve comme bénédiction, et qu’elle le préserve de la dégradation. Et ce hadith porte sur le fait de montrer la permission (de boire debout). Et les 2 ahadith précédents portent sur le fait de montrer que c’est meilleur et plus parfait (de boire assis).
Wa Allahou a’lem »

Read More