Les caractéristiques de celui qui invite les gens à l’Islam

Share Button

Cheikh El Fawzane 

Remarque préliminaire : Ceci est l’introduction rédigée par Cheikh El Fawzane (membre du conseil des Grands Savants d’Arabie Saoudite), pour l’ouvrage du Cheikh Rabi’ Ibn Haadi El Madkhali (Ancien président du département de la Sunnah de l’Université Islamique de Médine), intitulé : “La méthodologie des prophète dans l’invitation (des gens) vers Allah”. 

Read More


Fait partie de la Sunna de boycotter les gens de l’innovation et de se séparer d’eux

Share Button


Il a dit : « Fait partie de la Sunna de boycotter les gens de l’innovation et de se séparer d’eux. ». 

Ceci est ce que les Imams des gens de la Sunna recommandaient : de ne pas se rendre dans les assises des innovateurs et de ne pas les fréquenter mais plutôt de les boycotter par la parole et les corps afin d’éteindre leurs innovations et que leur mal ne se propage pas.

Read More


Les dangers des passions et des désirs malsains

Share Button

Au nom d’Allah, l’Infiniment Miséricordieux, le Très miséricordieux

Les dangers des passions et des désirs malsains

Que les Prières et les Salutations d’Allah soient sur notre Prophète Mohammed ainsi que sur sa famille et tous ses Compagnons !

D’après des paroles d’ibn el Qaïyam el Jawziya :

L’homme détient en lui deux forces : une au niveau de la pensée et une au niveau de la volonté et des actes. Son bonheur consiste à parfaire ses deux forces. Parfaire la pensée consiste à connaître Son Créateur et Bienfaiteur à travers Sa création, Ses Noms et Attributs, et la voie qui mène à Lui. L’individu doit également avoir connaissance des sentiers égarés, et avoir conscience de ses défauts et de sa faiblesse. Parfaire sa volonté consiste à remplir ses devoirs envers Son créateur. Il n’est pas possible de mener à bien ce cheminement sans l’aide du Tout-Puissant. Il lui est donc indispensable que le Seigneur le guide sur le droit chemin et qu’Il l’épargne de l’égarement (caractéristique aux chrétiens) en se corrompant au niveau du savoir et du Courroux divin (caractéristique aux juifs) en se corrompant au niveau des actes.[1]

Si l’individu arrive à s’épargner des épreuves des ambiguïtés (shubuhât) au niveau de la religion et des passions (shahawât), il tend vers la perfection, le succès et la béatitude, en se voyant en retour guider sur le droit chemin et jouir de la Miséricorde divine. C’est pourquoi, le Coran oppose souvent d’un côté entre la miséricorde, le succès, le bonheur, la bonne voie à travers le savoir utile et la lumière et de l’autre côté entre le châtiment, le malheur, l’égarement et les ténèbres.[2]

Read More


L’Islam ou l’Intégrisme ?

Share Button

L’Islam fait couler beaucoup d’encre depuis les dernières années et tout le monde semble avoir son mot à
dire sur le sujet. Il est étrange de voir que des mécréants qui n’ont rien à voir avec l’Islam, dépensent de leur énergie, de leur temps et de leur argent, à écrire des livres sur l’Islam et sur le voile islamique!!! La question que je me pose en pensant à cela est: est-ce un simple vêtement qui leur fait si
peur?! Pourtant, lorsqu’une jeune fille va à l’école ou marche dans la rue, portant une minijupe courte de quelques centimètres avec un chandail moulant, on ne fait aucun scandale et aucun bruit pour dénoncer ce manque flagrant de pudeur. Mais lorsqu’une fille chaste et pleine de pudeur et de piété, décide de se couvrir et de cacher ses atours, en soumission et par dévouement pour Dieu, le Maître de la création, le monde entier se met à crier contre elle comme si elle avait commis le plus grand crime possible!!! Non! Il y a une autre raison plus profonde à toute cette guerre contre la pudeur. Ce n’est pas du Hijab qu’ils ont peur, mais c’est de la force de cette religion de Vérité qu’est l’Islam.

Read More


Les divergences d’opinions entre les savants

Share Button

Cheikh Muhammad ibn Salih al Uthaymin (RahimAllah)


بسم الله الرحمن الرحيم

nous repentons. Nous cherchons protection auprès d’Allah contre les vices de nos âmes et contre nos mauvaises oeuvres. Celui qu’Allah guide, nul autre ne l’égarera, et celui qu’Allah égare, nul autre ne le guidera. J’atteste qu’il n’y a de dieu hormis Allah, l’Unique sans associé. Et j’atteste que Muhammad est Son serviteur et Son Prophète, prières et salut d’Allah sur lui, ainsi que sur sa famille, ses compagnons et tous ceux qui les suivent dans le bon comportement jusqu’au jour de la Résurrection.

“ش les croyants ! Craignez Allah comme Il doit être craint. Et ne mourez qu’en pleine soumission”[1]. “ش hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d’un seul être, et a créé de celui-ci son épouse, et qui de ces deux là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d’hommes et de femm es. Craignez Allah au nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement”[2]. “ش vous qui croyez! Craignez Allah et parlez avec droiture, afin qu’Il améliore vos actions et vous pardonne vos péchés. Quiconque obéit à Allah et à Son messager obtient certes une grande réussite”[3].

Read More


La méthodologie (Manhaj) authentique du croyant

Share Button

SHeikh Sâlih Ibn ‘Abdel-‘Azîz Âli ash-SHeikh (qu’Allâh le préserve)

Le ministre et savant, SHeikh Sâlih Âli ash-SHeikh (qu’Allâh le préserve), a dans le cadre d’une conférence de référence, desertexpliqué le principe dans la pensée et la raison du musulman. Il dit que ce qui est bien connu de la voie des Prophètes saw, de la voie des Compagnons et des Califes bien guidés et leur exemple, est qu’ils sont dans la voie de la science et de l’action. Cette voie comprend la science, les actions et l’adoration, et propose également un mode de pensée en la matière.

Et c’est la raison pour laquelle Allâh leur accorde l’éloge dans le Qor’ân comme étant des gens de foi dans la pensée, la réflexion et la dévotion, pour ce qui est de leur perspicacité et personne. Allâh a conclu plusieurs versets en indiquant qu’il y a en ces versets un signe ou des signes pour ceux qui réfléchissent ou qui raisonnent. La raison et la pensée ont une place très importante. Bien plus, Allâh a envoyé Ses éclaircissements, signes et preuves aux Prophètes, certifiés dans la pratique par les gens de raison et leur raisonnement.

Read More


Le sens de Al-Jamâ’ah

Share Button
Shaykh Abdallah Ibn Sâlih Al-‘Ubaylân

As-Shâtibî a dit : « Les gens ont divergé sur le sens de Al-Jamâ’ah dans les hadiths, en cinq avis. Al-Jamâ’ah désigne ainsi :

1 – La grande majorité des musulmans (As-Sawâd Al-Acdham)
2 – Les imams et grands savants de l’islam ayant atteint le rang de Al-Ijtihâd
3 – Spécifiquement les Compagnons
4 – Le rassemblement des musulmans sur une chose qui implique la nécessité aux autres musulmans de les suivre en cela. (As-Shâtibî n’a attribué cet avis à personne, ce qui montre sa grande faiblesse)
5 – La réunion des musulmans autour d’un gouverneur. Ainsi le Prophète (salallahu ‘laayhi wasalam) a ordonné de s’attacher à ce groupe et a interdit de se séparer du premier groupe formé autour d’un gouverneur. Et c’est l’avis de l’imam At-Tabarî

En résumé, les propos des savants sur le sens de Al-Jamâ’ah réunissant l’ensemble des Textes s’articulent autour de deux points :

Read More


Le Sentier des Croyants

Share Button
Shaykh ‘Abdullah Al ‘Ubaylan

 

“Aujourd’hui, j’ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et j’ai agréé l’Islam comme religion pour vous” Sourate 5 Verset 3Concernant le verset : “Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion…”

On trouve dans ce verset une affirmation claire d’Allah : que la religion fut parachevée au cours de la vie du prophète salallahou ‘alayhi wa sallam.

C’est-à-dire que le décès du prophète salallahou ‘alayhi wa sallam n’est pas survenu avant que la religion ne soit pleinement achevée.

Et qu’Allah a parachevé la religion du vivant du prophète salallahou ‘alayhi wa sallam, avant sa mort …
(ce verset est la preuve).

Read More


La patience est de 3 sortes, et celle de Yussûf était la plus parfaite

La patience est de 3 sortes, et celle de Yussûf était la plus parfaite
Share Button

La patience est de 3 sortes, et celle de Yussûf était la plus parfaite 

Al-Imâm Chams id-Dîn Abî ‘Abdullâh Muhammad Ibn Abî Bakr az-Zar’î
al-Ma’roûf Ibn Qayyîm al-Djawziyyah

 

Etymologiquement : « as-Sabr » signifie la retenue et l’abstention. [Exemple] Il a combattu untel avec patience, quand il y a abstention et retenue. Tel que dans la parole d’Allâh – Ta’âla :

« Fais preuve de patience [en restant] avec ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, désirant Sa Face. » [1]

Ce qui veut dire : Retiens ton âme avec eux.

La patience [as-Sabr] : Consiste à retenir l’âme de l’impatience et du mécontentement, à retenir la langue [lissân] de la plainte [Choukoû] et l’abstention des membres à la confusion.

Read More


L’obligation d’obéir au Prophète saw et de le prendre comme exemple

Share Button

Sheikh « al-‘Allâma » Sâlih Ibn Fawzân Ibn ’Abdullâh al-Fawzân (hafidhahullâh)

Il est donc obligatoire d’obéir au Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) en appliquant ce qu’il a ordonné et en délaissant ce qu’il a interdit. Ceci est commandé par le témoignage qu’il est le Messager d’Allâh. Et certes Allâh – Ta’âla – a ordonné de lui obéir dans beaucoup de versets, et joint l’obéissance parfois [au Prophète] à Son obéissance, comme dans Sa parole :

« Ô les croyants ! Obéissez à Allâh, et obéissez au Messager »

[1]

Et d’autres versets semblables à celui-ci. Quelquefois, l’obéissance [au Prophète] est citée seule, comme dans Sa parole :

« Quiconque obéit au Messager obéit certainement à Allâh »

[2]

« Et obéissez au messager, afin que vous ayez la miséricorde. »

[3]

Parfois, [Allâh] menace celui qui désobéit au Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam), comme dans Sa parole :

Read More