L’expression « Da’wa Salafiyya »

Share Button

Cheikh Nacirdine al Albany – qu’Allah lui fasse miséricorde

Les anciens savants, ainsi que les contemporains, ont utilisé l’expression « Da’wa Salafiyya » pour désigner cette prédication particulière.

Certains l’appellent aussi : « la prédication de ceux qui secourent (ou préservent) la Sounnah de Mouhammad », et d’autres l’appellent : « La prédication des gens du Hadith ».

Read More


Introduction

Prière et Salut d'Allah sur lui
Share Button

Cheikh Nacirdine al Albany – qu’Allah lui fasse miséricorde

 

« La louange est à Allah. Nous le louons, nous demandons son secours, nous lui demandons pardons, et nous demandons sa protection contre notre propre mal et contre nos mauvaises actions. Celui qu’Allah guide, personne ne peut l’égarer, et celui qu’il égare, personne ne peut le guider. J’atteste qu’il n’y a qu’une seule divinité : Allah, le seul, sans associés, et j’atteste que Mouhammad est son serviteur et son messager.

« Ô les croyants! Craignez Allah comme Il doit être craint. Et ne mourez qu’en pleine soumission. » [Âl ‘imrân : 102]

« Ô hommes! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d’un seul être, et a créé de celui-ci son épouse, et qui de ces deux là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d’hommes et de femmes. Craignez Allah au nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement. » [Nisâ : 1]

« Ô vous qui croyez! Craignez Allah et parlez avec droiture, afin qu’Il améliore vos actions et vous pardonne vos péchés. Quiconque obéit à Allah et à Son messager obtient certes une grande réussite. »[Al-Ahzâb : 70-71]

Read More


La Vie de l’auteur du livre

Share Button

Cheikh Nacirdine al Albany -qu’Allah lui fasse miséricorde

 

Son enfance…

Il est né en 1914 dans la ville de Ouchqou Dara qui était à l’époque la capitale d’Albanie, dans une famille pauvre mais pratiquante et connue pour les connaissances religieuses. Son père al Haj Nouh fut diplômé des instituts religieux de la capitale Othomane ” Istanbul “, puis il est revenu chez lui pour enseigner et éduquer les gens.
Lorsque le roi “Ahmed Zogho ” prit le pouvoir en Albanie, et décida de rendre le pays laïque imitant l’occident dans tous les domaines de la vie, le père prit peur et pressentit que le mal s’accroîtra. Alors il prit la décision d’émigrer en Syrie (Cham) pour sauvegarder sa religion et par crainte pour ses enfants des troubles. Son choix fut la ville de Damas dont il avait auparavant prit connaissance lors de son voyage pour le pèlerinage et ce qui le poussa à choisir cette ville ce sont les Hadiths rapportés sur les mérites de cette région et les invocations faites par le Messager -prières et bénédiction d’Allah sur lui- pour elle.

Le grand savant al Albany a terminé ses études primaires dans l’école de ” Jam’yat al Is’af al Kheiry “ à Damas avec un niveau élevé. Du fait de la mauvaise idée que se faisait son père sur les écoles publiques du point de vue religieux, il décida de ne plus le laisser aller à l’école, et lui prépara un programme structuré. De ce programme, il apprit le Coran avec le Tajwid, la grammaire et le Fiqh d’après le Madh-hab Hanafi. De même que des amis à son père ont participé à son enseignement des sciences religieuses et arabes comme on verra plus loin.

Read More