‘Amru Khalid

Share Button

Shaikh ‘Ubayd Al-Jabiri

Question : Est apparu un homme qu’on prétend être un prêcheur à Allah, qui se nomme ‘Amru Khalid, beaucoup de femmes sont très attirées par sa prêche, et même des hommes. Il y a maintenant des cassettes de lui, et il se montre à la télévision avec la barbe rasée, le vêtement sous les chevilles, d’ailleurs il porte le pantalon. Quel est votre conseil, qu’Allah vous récompense en bien, est-il autorisé d’écouter ses cassettes ?

Réponse : Le problème, c’est l’ignorance et l’antipathie des gens vis à vis des savants dont ils ignorent l’importance, ils ont donc pris à la place des savants, des imams de l’égarement qui les égarent de la Sunna. Ils prennent ainsi d’eux dans leur religion et leur pensée.
 

Premièrement : Cet homme (‘Amrû Khalid) est un des prêcheurs vers l’égarement, il fait partit des gens de philosophie, et de ceux qui suivent l’école de la pensé égarée d’ou vient Al-Ghazali, un des guides de cette école

Read More


Les AHBACHES

Share Button

Introduction :

Le prophète Muhammad (Salla Allahou wa alay wa salam) a dit : ” Les juifs se sont divisés en soixante et onze groupes, un au paradis et soixante-dix en enfer. Les chrétiens se sont divisés en soixante-douze groupes, un au paradis et soixante-et- onze en enfer. Et par Celui qui détient mon âme par Sa main, cette communauté se divisera en soixante treize groupes, un au paradis et soixante douze en enfer “. On dit : Ô messager d’ALLAH, qui est-ce ? Il (Salla Allahou wa alay wa salam) dit : ” le groupe ( al jamâ’a ) “1.
Et ” le groupe ” ( al jamâ’a ) est défini dans une autre version de ce hadith : ” ce sur quoi je suis moi aujourd’hui et mes compagnons. “2. L’époque des compagnons s’est donc écoulée alors qu’ils étaient tous sur la même croyance, le même dogme, la même voie ; cette époque s’est donc écoulée sans l’émergence de secte.

Cependant, à la fin de leur époque, plus précisément au temps du califa de l’imam ‘Ali ibn Abî Tâlib , trois sectes ont fait leur apparition : les khawârijs, les chiites et les qadarites. Se rebellant contre le dirigeant des musulmans l’imam ‘Alî ibn Abî Tâlib  – faisant de cela un fondement de leur dogme – et ayant adopté pour dogme que l’auteur d’un grand péché est extrait de la communauté musulmane, les khawârijs représentent la première secte à être apparue.

Cliquer ici pour telecharger

Read More


Mise en garde contre les Ahbaches

Share Button

Attention à cette association !
INSTITUT DE LA CULTURE ET DE L’EDUCATION DE MANTES (ICEM).
Siège social : rez-de-chaussée, 5, rue Nungesser-et-Cali, 78200 Mantes-la-Jolie.
Yvelines (Ile-de-France)
Fatwa n°1/2392 du 30/10/1406H (1986) de Sheikh Ibn ‘Abd Al ‘Aziz Ibn Baz
Sheikh Ibn Baz (Qu’Allah Lui fasse une abondance de Miséricorde) a dit : ” …Certes la secte des habaches est un groupe égaré et son leader nommé ‘Abdullah al Habachi est connu pour sa déviation et son égarement. Il est donc obligatoire de couper tout lien avec eux, de rejeter leur fausse croyance, de mettre en garde contre eux, de s’abstenir de les écouter et de rejeter ce qu’ils disent…”

Question :

Quelle est la part de vérité dans ce qui a été rapporté d’après l’un des maîtres soufis bien connus, en l’occurrence, as Sayyid Ahmad Ar-Rifa’ï ?
Quand celui-ci a visité la mosquée du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) et formulé des prières près de la tombe de celui-ci, le Messager (bénédiction et salut soient sur lui) lui aurait tendu sa noble main et le visiteur l’aurait embrassée. Cette information est très répandue au sein des adeptes de sa voie et prise pour eux comme une information sûre. Pourtant l’homme vécut au Vie siècle de l’Hégire (XIIe siècle). Est-ce exact ?

 

Read More


Cheikh Muqbil concernant Abdullah Al Habachi

saw
Share Button

Sheikh Muqbil Ibn Hadî Al-Wadi’î (RahimAllah)

Question :

Il y’a un homme originaire d’Éthiopie [se faisant] appelé Abdoullah Al Habachi qui affirme : ” Celui qui prétend qu’Allah est au-dessus de ses serviteurs est un mécréant ” et Il propage cette croyance au sein des gens de la masse, sachant que c’est un Soufi.

Réponse :

Il s’agit d’un homme égaré, le Cheikh Al Albani qu’Allah le préserve a d’ailleurs répliqué sur lui.

Nous croyons qu’Allah est élevé au-dessus de son trône :

Read More


L’égarement de la communauté des Ahbaches

Share Button

Déclaration de la Commission Permanente pour les Recherches Académiques et l’Ifta (consultation religieuse) en Arabie Saoudite

Avant-propos :

Voici un petit résumé concernant cette secte et quelques informations sur le fondateur et les déviations de cette communauté.
Vous pourrez ensuite lire la fatwa des Commission Permanente pour les Recherches Académiques et l’Ifta au sujet d’Abd Allah al-Habachi:


Leur origine :

Au cours du dernier quart du 14e siècle de l’Hégire, une secte fit son apparition sous la direction d’Abd Allah al-Habachi.

Il s’appelle ‘Abdoullah Al-Harari, surnommé ‘Abdoullah Al-Habachi:

C’est ‘Abdoullah ibn Mouhammad A-Chaïbi Al Harari (de la ville de Harar en Ethiopie), il est né dans cette ville, membre d’une tribu arabe se nommant A-chaïbani (de la tribu de Bani Chaïbah).

Read More


Que pense l’Islam de la communauté Ahbache qui vient de faire son apparition ?

Share Button

Comité Permanent de l’Ifta

Louange à Allah, l’Unique. Que la bénédiction et salut soient sur l’ultime prophète, sur sa famille et ses compagnons. La Commission permanente des Recherches Scientifiques et des fatawa a reçu des questions et des demandes d’éclaircissements à propos de la Communauté Ahbache du Liban et de leur chef appelé ‘Abd Allah al-Habachi.

Cette communauté gère des associations actives dans certains pays d’Europe, d’Amérique et en Australie. La Commission a étudié les livres et articles de cette communauté qui en expliquent les croyances, la pensée et le contenu de l’appel. A l’issue de leur examen bien réfléchi, la Commission explique aux musulmans ce qui suit :
Premièrement, il a été rapporté de façon sûre dans les Deux Sahih d’après un hadith d’Ibn Mas’oud que le Prophète (bénédiction et salut d’Allah sur lui) a dit : « La meilleure génération est la mienne puis celle qui la suit puis celle qui la suit ». Le hadith est rapporté en d’autres termes. Le Prophète (bénédiction et salut d’Allah sur lui) a dit : « Je vous recommande de craindre Allah et d’écouter et obéir, même si vous êtes commandés par un esclave. En réalité, celui d’entre vous qui vivra après moi verra une divergence de vues. Restez donc attachés à ma Sounnah, à celle des califes bien guidés après moi. Mordez-y à pleine dents ( lit : par vos molaires). Evitez les pratiques innovées car toute innovation (en islam) constitue un égarement ». (Rapporté par Ahmad, Abou Dawoud et at-Tirmidhi qui le déclare : bon et authentique).

Read More


Règle se rapportant au fait de sortir avec la Jama’a des Tablighs

Share Button

Royaume d’Arabie Saoudite
Présidence de la Direction
des recherches scientifiques et de l’Ifta
Secrétariat général de l’Assemblée des Grands Savants
Date : 2/11/1414 H

Shaykh ‘Abdul ‘Aziz Ibn Baz (RahimAllah)

Question:  

« Je suis sorti avec la Jama’a des Tablighs en Inde et au Pakistan et nous effectuions nos prières dans des mosquées à l’intérieur desquelles se trouvaient des tombeaux. Quant à moi j’ai entendu dire que la prière effectuée dans une mosquée comprenant un tombeau était nulle que pensez-vous donc de mes prières, dois-je les refaire? Et qu’en est-il de sortir avec eux dans des lieux comme ceux-ci? »

Réponse:
 

« Au nom d’Allah et que la louange soit à Allah. La Jama’a de Tablighs n’a pas de connaissance en matière de dogme il n’est donc pas permis de sortir avec eux sauf pour celui qui a une science et une clairvoyance dans le dogme authentique conforme à Ahl as-Sounnah wal Jama’a dans le but de les orienter, les conseiller et s’entraider dans le bien. Effectivement, ils sont motivés dans leur tâche mais ils auraient besoin de plus de science, et de gens qui les instruisent parmi les savants du Tawhid et de la Sounnah. Et qu’Allah accorde à chacun la science de la religion et la constance dans cela. 

Read More


Avis de shaykh Naciroud-Dine Al Albany sur Jama’at-Tabligh

Share Button

Muhammad Naciroud-Dine Al Albany (RahimAllah)

 

« Que pensez-vous de la Jama’a des Tablighs, est-il permis au Talib al ‘Ilm ou autre de sortir avec eux en ayant pour intention d’appeler à Allah ? » 

Réponse
: « La Jama’a des Tablighs ne se base pas sur Le Livre d’Allah, la Sounnah de Son Messager, et  le cheminement des Salafs Salihs. Et puisqu’il en est ainsi il n’est pas permis de sortir avec eux, car cela s’oppose à notre manière (Minhaj) pour transmettre le Minhaj des Salafs Salihs.
En effet, pour faire la Da’wa à Allah, c’est le savant qui doit sortir , quant à ceux qui sortent avec eux il leur incombe de rester dans leur pays et d’apprendre la science dans leurs mosquées jusqu’à ce que parmi eux se forment des savants qui  prendront leur rôle dans la Da’wa à Allah.
Donc  le Talib al ‘Ilm doit appeler ces gens, dans leur pays à apprendre le Coran et la Sounnah et à y appeler les gens. 
De plus la Jama’a des Tablighs ne se préoccupe pas de l’appel au Coran et à la Sounnah comme principe général, mais ils considèrent cette Da’wa comme étant cause de division et c’est pourquoi cette Jama’a se rapproche étroitement de la Jama’a des frères musulmans (Ikhwane al Mouslimine).
Ils disent que leur Da’wa est basée sur le Coran et la Sounnah, mais ce ne sont que des revendications, ils n’ont en fait aucune ‘Aquida qui les réunit, l’un est Matouridi, l’autre Ach’ari, l’autre soufi, et l’autre n’ayant pas de voie particulière…

Read More


Avis de shaykh Muqbil sur Jama’at-Tabligh

Share Button

Shaykh Muqbil ibn Hadi Al-Wadi’i (RahimAllah)

Question : Que dites-vous à propos de Jama’at Tabligh et de leur méthode dans la da’wa ? Et que savez-vous d’eux ?

 

Réponse : Shaikh Hamud ibn ‘Abdillah At-Tuwayjiri a compilé un traité intitulé : “Al-Qawlul-Baligh fi-Tahdhir min Jama’at At-Tabligh” (la Parole Sérieuse (éloquente) Concernant l’Avertissement Contre Jama’at Tabligh). Je conseille de le lire. Et les écrits qui expliquent leurs pratiques du shirk (l’adoration d’autre qu’Allah), leurs pratiques soufies et leurs égarements sont nombreux. Et leur da’wa est une da’wa morte. Si elle n’était pas morte, elle ne serait pas allée sur la terre des communistes pendant le temps du Communisme (quand le Communisme était fort). En effet, un frère français nous est venu et nous lui avons dit : « Nous est-il possible de venir dans votre pays pour faire da’wa (propagation et invitation à l’islam) ? » Il a dit : « Vous ne pouvez venir que sous le nom de Jama’at Tabligh (c’est-à-dire en feignant d’être eux). Car on leur permet de venir (en France). »

Read More


Introduction de Cheikh Rabi’ ibn Hadi al Madkhali (Qu’Allah le préserve)

Share Button

Cheikh Rabi’ ibn Hadi al Madkhali (Qu’Allah le préserve)

 

Au nom d’Allah, Le Tout Miséricordieux, Le Très Miséricordieux.

Louange à Allah et que la paix et le salut soient sur le Messager d’Allah ainsi que sur sa famille, ses compagnons et ceux qui auront suivi sa guidée.

Il m’est parvenu des feuilles renfermant les paroles des deux savants Salafis :

Cheikh ibn Baz et cheikh ibn ‘Outhaymine.

En effet, ces feuilles sont distribuées et répandues par certains Tablighs, au sein des ignorants et des gens ne connaissant pas réellement le Minhaj faux de ces derniers, ni même leur dogme corrompu.

Et en fait la parole des deux cheikhs réfute la voie de la Jama’a des Tablighs. Aussi les paroles du cheikh ibn Baz – Qu’Allah lui fasse miséricorde – sont-elles basées sur le témoignage d’un homme Tablighi ou bien attaché à eux (aux Tablighs). Cet homme en question, rapporte au cheikh ibn Baz le contraire de ce qu’ils font réellement, et il en donne une description autre que leur vraie description. Les propos que je viens d’avancer sont appuyés par les paroles de cheikh ibn Baz -Qu’Allah lui fasse miséricorde- que voici:

« …Il ne fait aucun doute que les gens ont grand besoin de ce genre de rencontres, bonnes, rassemblées autour du rappel d’Allah, qui appellent à se cramponner à l’Islam, à pratiquer ses enseignements, à épurer le Tawhid des innovations et des fables… » [1]

Donc ceci nous prouve que cet homme fit allusion dans son témoignage au fait que les Tablighs appellent à se cramponner à l’Islam, à mettre en pratique ses enseignements, à l’épuration du Tawhid des innovations et des fables, et à fortiori le cheikh fit leur éloge.

Mais si l’auteur de ce témoignage avait dit vrai à leur sujet et les avait décrits sous leur apparence réelle, et avait montré leur faux Minhaj, nous n’aurions constaté de la part de l’imam ibn Baz, le Salafi, le Mouwahhid [2] que des critiques, et des mises en garde contre eux et leurs innovations, comme il le fit dans ses dernières Fatawa, citées après.

De même la parole de cheikh ibn ‘Outhaymine, les réfute:

« …Remarque: Lorsque la divergence est propre au dogme (‘Aquida) il faut alors corriger ceci, et ce qui contredit le Madh-hab des Salafs, il faut absolument le réprimander et mettre en garde contre celui qui suit un Madh-hab autre que celui des Salafs quant à cette question (le dogme)… » [3]

Et il ne fait aucun doute que la divergence entre les Salafis, Ahl as-Sounnah wat-Tawhid, et entre la Jama’a des Tablighs est une divergence poignante et profonde tant dans le dogme que dans le Minhaj.

Ils sont en effet Matouridiya [4] et renient les caractères d’Allah, et Soufis dans leurs actes d’adoration et leur comportement, ils prêtent serment d’allégeance selon quatre voies Soufies noyées dans l’égarement, car ces voies ont pour principe de base, le Panthéisme (Houloul)[5], l’unité existentielle (Wahdatal Woujoud)[6], l’adoration des tombeaux, et bien d’autres formes d’égarements.

Et ces choses-là, irréfutablement, le savant ibn ‘Outhaymine ne le sait pas sur eux, sans quoi il les aurait dénoncées comme étant égarement, aurait mis en garde contre ces gens-là, et aurait adopté à leur égard l’attitude des Salafs, comme le fit nos savants, l’imam Mouhammad ibn Ibrahim et l’imam ibn Baz.

Et comme le fit également le savant al Albany, et cheikh ‘Abdour-Razzaq ‘Afifi, ainsi que cheikh al Fawzan, Hamoud at-Touweijri, cheikh Taqiyoud-dine al Hilaly, cheikh Sa’d al Houçayyne, cheikh Sayf ar-Rahman, cheikh Mouhammad Aslam, et tous ont des écrits importants explicitant les égarements des Tablighs, le danger du dogme et du Minhaj égaré qu’ils empruntent. Alors, que celui qui recherche la vérité revienne à ces ouvrages. De même ‘Abdour-Rahmane al Miçri, est revenu sur ses propos à travers lesquels il faisait l’éloge des Tablighs et il a reconnu auprès de moi, avoir été dans l’erreur.

Quant à Youssouf al Milahi, il fait partie de ceux qui les côtoyèrent des années durant, après quoi il écrivit un livre dans lequel il démontra leur égarement et leur dogme corrompu, mais malheureusement il se détourna de la vérité et écrivit en leur faveur son dernier ouvrage. Il n’en reste pas moins que son premier ouvrage réfute ce dernier!

De même, tout ce qu’écrivirent les savants du Minhaj au sujet des Tablighs rend leur Minhaj caduque. Tout comme la règle prééminente:

« la critique (Jarh) prévaut sur l’attestation d’honorabilité (Ta’dil) »,

rend caduque toute éloge, quelque soit la personne dont elle émane, si seulement les Tablighs s’attachaient réellement aux règles islamiques authentiques et suivaient le chemin des savants et le conseil pour l’Islam et les Musulmans!

Ecrit par
Cheikh Rabi’ ibn Hadi al Madkhali
29 / Mouharram / 1421H

[1] Cf. Fatwa n°1007 datée du 17/8/1407 H et qui est actuellement propagée par les Tablighs
[2] Monothéiste
[3] Cf. Les Fatawa de ibn ‘Outhaymine Vol.2 p.939-944, conformément aux feuilles distribuées actuellement par la Jama’a des Tablighs
[4] Matouridiya : Secte égarée dérivée des Mou’tazila et des Jahmiya qui tire ses arguments de la philosophie et de la raison.
[5] Panthéisme (al Houloul): Pensée philosophique revendiquant l’incarnation d’Allah en l’homme.
[6] Unité existentielle (Wahdat al Woujoud) : Croyance selon laquelle Allah est (Mawjoud) dans tous ce qui existe physiquement

Source : Mise en garde contre l’ignorance