L’importance de l’éducation des enfants

Leave a comment
Share Button

Cheïkh Ali ibn Abderrahmane Al-Houdhéïfi

Vendredi 19/4/1426 (27/5/2005)

 

Craignez Allah, ô vous les musulmans, obéissez-lui et prenez vos provisions pour l’au-delà car la meilleure provision est la piété.

Serviteurs d’Allah !

Les bienfaits d’Allah sur les hommes sont innombrables ; Allah (qu’il soit exalté) a dit : {Et, si vous énumérez les effets de la bonté d’Allah, vous n’en connaîtrez point le nombre. Certes Allah est parfaitement absoluteur et miséricordieux}.

Et parmi les plus grands bienfaits, le fait d’avoir des enfants ; Allah (qu’il soit exalté) a dit :

{Allah vous a fait à partir de vous-mêmes des épouses et vous a fait à partir de vos épouses des fils et des petits-fils. Il vous a octroyé aussi un lot de choses bonnes et pures}.

Le bienfait d’Allah en ce qui concerne les enfants, est la prolongation de la race humaine et une autre vie (âge) pour les parents ; Allah (qu’il soit exalté) a dit :

 

{Et c’est Lui qui vous donna la succession du pouvoir sur terre}.

Les enfants portent les particularités et les qualités des pères et des mères ; l’adoration d’Allah (qu’il soit exalté) se réalise avec eux jusqu’à la fin des temps, la terre devient peuplée, et l’aide mutuelle, le secours, la miséricorde, les liens de parenté et le bien se réalisent avec eux ; Allah (qu’il soit exalté) a dit :

{O gens ! Craignez votre Seigneur qui vous a créés à partir d’un seul et même souffle vital. Il lui en créa sa propre épouse et il dissémina à partir d’eux des hommes en grand nombre et des femmes, et craignez Allah au nom de qui vous vous implorez les uns les autres ainsi que les matrices, car Allah vous observe en permanence}.

Et Allah (qu’il soit exalté) a dit :

{C’est Lui qui créa à partir de l’eau une espèce humaine qu’il unit par les liens de la parenté et de l’alliance. Ton Seigneur est éternellement capable}.

Etant donné que les enfants sont un bienfait d’Allah (qu’il soit exalté), ils sont par conséquent, un grand dépôt dont la responsabilité repose sur les pères et mères. Le droit du dépôt est qu’il doit être protégé et il ne doit pas être négligé ; nous devons en prendre soin et ne pas l’oublier. Allah (qu’il soit exalté) a dit :

{Allah vous ordonne de restituer les dépôts à leurs ayants-droits}.

Les enfants sont donc un dépôt pour les parents et ceux qui sont responsables d’eux, en ce qui concerne leur religion, leur enseigner les bons comportements et les bonnes qualités, et leur donner une bonne éducation islamique ; Allah (qu’il soit exalté) a dit :

{O vous qui avez cru ! Mettez-vous, vous et les vôtres, à l’abri d’un feu ayant pour combustible les humains et la pierraille (les pierres). Il est régi par des anges rudes et sévères ne désobéissant à aucun ordre d’Allah et faisant tout ce qu’on leur ordonne}. C’est-à-dire mettez entre vous et l’enfer une protection en obéissant à Allah et en laissant les péchés.

Et Abou Dawoud rapporte d’après le hadith d’Amr ibn Chouaïb qui rapporte de son père qui rapporte de son grand-père que le messager d’Allah (qu’Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Ordonnez à vos enfants d’accomplir les prières à l’âge de sept ans, et frappez-les pour qu’ils les accomplissent à l’âge de dix ans et faites-les dormir séparément).

Donc, bien que l’enfant ne soit pas obligé d’accomplir la prière, on lui ordonne de l’accomplir à partir de cet âge pour que ce soit un exercice pour lui afin qu’il s’habitue à l’adoration ; ainsi, lorsqu’il atteindra l’âge de la puberté, il aura déjà l’habitude d’accomplir les adorations et de ne pas commettre les péchés.

Celui qui doit lui donner cet ordre est son tuteur, et s’il ne lui ordonne pas d’accomplir la prière à cet âge, le tuteur commettra alors un péché. De même qu’il faut l’encourager à jeûner pour qu’il s’y habitue aussi avant l’âge de puberté.

Eduquer les enfants selon la religion et leur enseigner les bonnes qualités sont un devoir pour les pères et mères, car si le petit enfant grandit en pratiquant sa religion, il respectera dans sa jeunesse tous les droits, accomplira toutes les obligations, mettra en pratique la religion et respectera ses proches parents et sa société ; mais s’il ne respecte pas les droits d’Allah, il ne respectera pas les droits des gens.

Habituer les enfants à avoir de bonnes qualités est très important ; de même que les habituer aux mauvaises qualités, les emmènera vers l’humiliation, le mal, la perdition et le malheur, car l’enfant passera sa vieillesse selon la façon dont il a été éduqué en étant jeune ; et il mourra ensuite selon la façon dont il aura passé sa vieillesse ; et enfin, il sera ressuscité selon la façon dont il est mort, par la volonté d’Allah.

Donc, leur enseigner la religion est le devoir religieux le plus important, c’est pour cette raison qu’Allah a recommandé à ses serviteurs de s’accrocher à la vraie religion ; Allah (qu’il soit exalté) a dit :

{O vous qui avez cru ! Craignez Allah à sa juste mesure et veillez bien à ne mourir que dans la foi islamique}.

Et c’était la recommandation des prophètes ; Allah (qu’il soit exalté) a dit :

{C’est ce que recommanda Abraham à ses fils ainsi que Jacob : « O mes fils ! Allah a choisi pour vous la religion (l’Islam) ; Veillez sérieusement à ne mourir que dans la foi islamique ! » Etiez-vous donc témoins lorsque la mort se présenta à Jacob lorsqu’il dit à ses fils : « Qu’allez-vous adorer après moi ? » Ils dirent : « Nous allons adorer ton Dieu et le Dieu de tes pères Abraham, Ismaël et Isaâc, un seul et même Dieu et nous Lui sommes entièrement soumis (musulmans) »}.

Et Allah (qu’il soit exalté) a dit à propos de loqmane (lorsqu’il conseilla son fils) :

{Mon petit ! Pratique scrupuleusement la prière, prescrit le bien unanimement reconnu comme tel, proscrit ce qui est réprouvé, et endure ce qui t’arrive avec patience, c’est là une marque de caractère}.

Tirmidhi rapporte selon le hadith d’Ibn Abbass (qu’Allah soit satisfait de lui et de son père) qui a dit que le prophète (qu’Allah prie sur et le salue) a dit :

(O petit garçon ! Je vais t’enseigner des paroles : protèges Allah, il te protégera ; protèges Allah, tu le trouveras à tes cotés ; si tu demandes, demandes à Allah ; et si tu demandes de l’aide, demandes de l’aide à Allah).

Les pères, les mères et les tuteurs doivent être un bon modèle pour les enfants, pour que leurs conseils et leurs orientations aient de l’effet, car les parents sont un exemple très important pour le comportement des enfants. Donc, le musulman doit craindre Allah en ce qui concerne les dépôts dont Allah lui a donné la responsabilité ; car Allah (qu’il soit exalté) a dit à propos des croyants :

{Ceux qui veillent à la sauvegarde des dépôts qu’on leur a confiés et à honorer leurs engagements}.

Et l’enseignement est aussi une responsabilité pour les pères, les mères et les tuteurs ; ils doivent leur enseigner la science de la religion, et aucune excuse n’est acceptée pour l’ignorance de la science de la religion. Ensuite, l’enfant est orienté vers les sciences qui correspondent à ses dons, ses capacités et ses préférences, car Allah facilite à chaque personne ce pour quoi elle a été créée.

L’enfant doit être orienté vers les choses dans lesquelles se trouve son intérêt dans sa vie dans ce monde et dans l’autre.

Les pères et mères ont reçu l’ordre de protéger les enfants des choses dangereuses, en les éloignant des mauvaises assemblées et des mauvais compagnons, car le mauvais compagnon est la destruction certaine et la honte horrible. Ils doivent les entourer de bons compagnons et d’un environnement d’éducation pure et propre ; et le prophète (qu’Allah prie sur lui et le salue) a dit que l’exemple du bon compagnon est comme le vendeur de parfum, même si tu n’achètes pas de parfum, tu reviens avec une bonne odeur.

Ils doivent aussi les empêcher de lire les livres qui représentent un danger et qui renferment des principes destructeurs ; ainsi que les journaux et les films qui montrent les gens nus, car ils corrompent les cœurs, détruisent les bonnes qualités (les qualités morales), et ils augmentent les envies bestiales des jeunes et les poussent à la débauche.

Les parents doivent s’occuper de leurs enfants et les orienter même lorsqu’ils ne sont plus des enfants, car c’est la qualité des gens pieux.

Les pères et les mères doivent être équitables envers leurs enfants, même en ce qui concerne les baisers qu’ils leur donnent ; ils ne doivent pas donner la préférence à certains enfants sur les autres, ni aux garçons sur les filles, selon la parole du prophète (qu’Allah prie sur lui et le salue) :

(Craignez Allah et soyez équitables envers vos enfants).

Les pères et mères doivent patienter, supporter les erreurs de leurs enfants et leurs pardonner tant que ce n’est pas une chose qui est interdite, car ceci est la cause du pardon d’Allah ; et celui qui pardonne, Allah lui pardonnera ; Allah (qu’il soit exalté) a dit :

{O vous qui avez cru ! Vous avez en vos épouses et en vos enfants un ennemi (une tentation). Méfiez-vous en donc ! Si vous pardonnez, tournez la page et faites rémission, Allah est alors infiniment absoluteur et miséricordieux}.

L’hostilité dans ce verset correspond à ce que l’homme néglige dans sa religion à cause de sa femme et de ses enfants ; Allah a donc ordonné de leur pardonner, et a promis de pardonner au père.

Les parents doivent éviter de faire des invocations contre leurs enfants car cela pourrait être la cause de leur malheur ; Mouslim rapporte d’après le hadith de Jabir (qu’Allah soit satisfait de lui) qui a dit que le messager d’Allah (qu’Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Ne faites pas de mauvaises invocations contre vous-mêmes, vos enfants, vos servants et vos biens).

Quiconque suit les enseignements de la religion et obéit aux ordres d’Allah, ses enfants seront le plaisir de ses yeux, ils respecteront les droits d’Allah et les droits des serviteurs, et leurs parents auront la bénédiction de leur constance dans la religion dans ce monde et après la mort ; Allah (qu’il soit exalté) a dit à propos de ceux qui respectent les engagements d’Allah (qu’il soit exalté) :

{Les jardins de l’Eden où ils entrent ainsi que tous ceux de leurs géniteurs, de leurs épouses et de leurs enfants qui auront été de bons croyants. Et les anges entrent là où ils sont par toute porte. « Salut à vous pour ce que vous avez enduré !}.

{Ceux qui ont cru et qui ont été suivis dans leur foi par leur progéniture, Nous les faisons rejoindre par elle sans rien leur diminuer de la récompense de leurs œuvres. Chacun est retenu en gage de ses propres acquis}.

Dans le hadith authentique, le prophète (qu’Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Lorsque le fils d’Adam meurt, ses actions s’arrêtent sauf pour trois choses : une science qu’il a enseignée et dont les gens profitent, une aumône (une bienfaisance) qui continue après sa mort, et un fils pieux qui adresse des demandes à Allah pour lui).

Mais si l’homme néglige les enseignements de la religion, l’enfant sera un mal pour lui, il subira les méfaits de sa débauche et sera touché par les péchés qu’il commettra.

Donc, craignez Allah, ô vous les musulmans, et accomplissez vos devoirs.

Deuxième sermon

O vous les musulmans !

Craignez Allah, obéissez-lui, évitez sa colère et ne lui désobéissez pas.

Et sachez que vos enfants et ceux dont Allah vous a donné la responsabilité sont un dépôt et vous êtes responsables d’eux.

Vous devez leur donner uns bonne éducation, les orienter vers toutes les bonnes qualités et vers le droit chemin.

Surveillez-les pour qu’ils n’aillent pas dans de mauvais endroits et pour qu’ils n’aient pas de mauvais compagnons. Vous devez aussi surveiller leur temps libre et ne les laissez pas voyager sans qu’ils soient accompagnés.

Aidez-les à organiser leur vie, en ce qui concerne le sommeil, le réveil, empêchez-les de rester éveiller la nuit, surtout dans les rues, car l’adolescent pourrait commettre des choses qu’il regrettera plus tard.

Les choses plus dangereuses pour les jeunes, sont les drogues et les perversions ; donc, faites toujours attention à ces choses. Donnez à vos enfants tous les moyens permis qui leur sont utiles, et orientez-les vers les actions qui leur sont bénéfiques, car vous serez interrogés à propos de vos enfants ; dans les deux recueils de hadiths authentiques, d’après le hadith d’Ibn Omar (qu’Allah soit satisfait de lui et de son père) le messager d’Allah (qu’Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Vous êtes tous des bergers, et vous serez tous interrogés à propos de votre troupeau. L’homme est un berger chez lui, et il sera interrogé à propos de sa famille. La femme est une bergère dans la maison de son mari, et elle sera interrogée à propos de cela. Le servant est un berger en ce qui concerne l’argent de son maître, et il sera interrogé à propos de cela. Et vous êtes tous donc des bergers, et vous serez tous interrogés à propos de votre troupeau).

{O vous avez cru ! Craignez pieusement Allah et ayez un parler pertinent et juste. Il vous corrigera vos actes et vous pardonnera vos péchés. Celui qui obéit à Allah et à son messager a remporté effectivement un succès énorme}.

Source : http://alharamainsermons.org/frn/index.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *