La réalité de la Salafiyya

Leave a comment
Prière et Salut d'Allah sur lui
Share Button

Cheikh Nacirdine al Albany – qu’Allah lui fasse miséricorde

Quand aux Salafî dont nous parlions tout à l’heure, ainsi que ceux qui suivent leur chemin mais auxquels ont à attribué d’autre appellations, ils se distinguent des autres groupes par leur lien avec une chose supplémentaire [que les autres n’ont pas] : la garantie de ne pas sortir du coran et de la Sounnah[1] grâce à leur attachement à la voix des compagnons du prophète Prière et Salut d'Allah sur lui parmi lesquels on compte : les premiers émigrants, les Ansars, ceux qui les ont suivis, puis les suivants des suivants. C’est-à-dire les trois premières générations connus pour leur grande valeur comme le dit le hadith authentique, et même Moutawâtir, du prophète Prière et Salut d'Allah sur lui :

« Les meilleurs personnes sont celle de mon époque, ceux de la génération qui arrive après»[2]

C’est-à-dire la génération qui arrive juste après celle des pieux compagnons. Puis ceux qui viendrons après diront :

 «Seigneur, pardonne nous, ainsi qu’à nos frères qui nous ont précédés dans la foi ».[3]

Toute personne désireuse de faire parti du groupe sauvé doit obligatoirement être sur le chemin des compagnons et des suivants. Ce sont eux les pieux prédécesseurs que nous prenons pour models.

 

[1] Dans la version arabe il dit : « la garantie de ne pas sortir du coran et de la Sounnah au nom du coran et de la Sounnah ». Nous n’avons pas voulu alourdir la phrase. [T]

[2] Cette version est celle qui est Moutawâtir. Il existe d’autres versions authentiques ou il ajoute « puis ceux d’après ». [T]

[3] Sourate 59 verset 10

Source : Mise en garde contre l’ignorance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *