La sincérité et le conseil sincère

Leave a comment
saw
Share Button

L’Imam An-Nawawi (d.676 H)

 

Tamim ad-dari (radhiAllahu ’anhu) a dit :

“Le Prophete a dit (3 fois) : “La Religion est le conseil (=sincérité et conseil sincère).Nous dimes ” A qui ?”. Il dit : “à Allah , à son livre, son messager, et aux gourverneurs des musulmans et les gens en général.” [1]

Commentaire du hadith :
L’imam an Nawawi (d.676H) a dit :

“Cela concerne la SINCERITE ENVERS ALLAH -Le Plus haut- donc sa signification fait référence au fait d’avoir d’avoir l’iman (la foi) en Allah, et à la dénégation de l’ilhad [2] en ce qui concerne Ses Attributs. Le décrire Lui -Le très Haut- avec les qualités d’intégrité, de perfection, et de grandeur en Le déclarant totalement exempt de tout défaut ou déficience. Eviter la désobéissance envers Lui. Aimer pour Lui et détester pour Lui. Garder de bonnes relations avec ceux qui sont obéissants envers Lui et avoir de l’ inimitié envers ceux qui Lui désobéissent. Accomplir le Jihad contre ceux qui mécroient en Lui. Reconnaître Ses faveurs et Le remercier pour cela. Etre sincère dans chaque affaire. Appeler à tout ce que nous avons mentionné, et y encourager. Montrer de la gentillesse envers tout le monde, tous ceux envers qui vous pouvez, dans cet appel.

L’imam al-Khattabi rahim (d.388H)- a dit, “La réalité de cette attachement se refère au servant étant sincère envers lui même, puisque Allah -Le Plus Haut- n’a pas besoin de la sincérité de celui qui l’accomplit.”

Concernant la SINCERITE ENVERS LE MESSAGER D’ALLAHsaw, il s’agit de témoigner de la vérité avec laquelle il a été envoyé. Lui obéir dans ce qu’il a ordonné et interdit. L’aider et l’assister dans la vie et la mort. Eprouver de la haine envers ceux qui sont ses ennemis. S’aligner avec ceux qui lui ont porté allégeance. Respecter ses droits et son honneur. Raviver sa voie et sa Sunnah. Répandre sa Da’wah (prêche), et sa shari’ah (loi). Rejeter tout
doute soulevé à son encontre. S’intéresser aux sciences du Hadith. Acquérir la compréhension de son sens, et d’appeler à cela. Avoir de la
douceur et de la bonté en l’apprenant et en l’enseignant. Donner la place et l’importance qui lui est due. Exposer les bonnes manières en le lisant. Eviter d’en parler sans le savoir qui lui est dû. Eprouver le respect qui est dû à ses gens pour leur attachement à cela. Prendre en compte ses manières et son comportement. Aimer Ahlul Bayt (la famille du Prophète sallallahu ’aleyhi wa sallam), et ses Compagnons. Eviter ceux qui introduisent des bida’ (innovations) dans la Sunnah, et
éviter ceux qui attaquent ne serait ce qu’un seul de ses Compagnons.

La SINCERITE ENVERS LES GOURVERNEURS est de les aider dans la verité. Les exhorter par son biais. Les rappeler et les conseiller avec bonté et douceur. Les rappeler dans ce sur quoi ils sont étourdis et négligents. Les aider à donner aux musulmans des droits qu’ils n’avaient pas auparavant. Ne pas se rebeller contre eux. Faire que les coeurs des gens soient attachés à l’obéissance envers les gouvernants. L’imam al Khattabi -rahimahoullah- a dit : ” fait partie de la sincérité envers eux, la prière derrière eux, le Jihad à leurs côtés, leur donner la zakat (l’aumône), et de ne pas se rebeller contre eux avec l’épée lorsque vous subissez une injustice ou un mauvais traitement de leur part. Et de ne pas les louer avec de fausses louanges, et faire des dou’a (invocations) afin qu’ils soient droits.” Tout cela est basé sur le fait qu’être le gouverneur des musulmans veut dire être Calife, ou être un des
administrateurs autres que lui, qui prennent en charge les affaires des
musulmans. L’imam al Khattabi cite aussi cela, et dit : ” Et il a été également rapporté de se référer aux imams – qui sont les savants de la
Religion. Et que la sincérité envers eux inclut aussi le fait d’accepter ce
qu’ils apportent ou transmettent, de les suivre en ce qui concerne les lois, et d’avoir de bonnes pensées à leur sujet.”

La SINCERITE ENVERS LES MUSULMANS EN GENERAL, à part les gouverneurs et les savants, consiste à les guider vers ce qui est bénéfique pour eux, que ce soit dans l’Au-Delà ou dans cette vie. Les garder loin du mal pour leur enseigner ce sur quoi ils sont ignorants en ce qui concerne la Religion. Les aider par les mots et les actions. Cacher leurs fautes et satisfaire leurs besoins et leurs désirs . Enlever ce qui est maléfique pour eux, et apporter ce qui est bénéfique pour eux. Leur ordonner le bien et leur interdire le mal, avec douceur, sincérité, et compassion envers eux. Avoir du respect pour leur âge avancé, et du respect pour leur jeune âge . Leur donner de bons conseils, ne pas agir en les trompant. Aimer les bonnes choses pour eux, qu’on aimerait pour soit même. Détester les mauvaises choses pour eux, qu’on
détesterait pour soit mêmes. Protéger leur richesse, et réputation, et
d’autres choses, avec les paroles et les actions. Les encourager à prendre
en compte tout ce que nous avons mentionné, de tous les types de sincérité. Et d’animer leur sentiment pour des actes d’obéissance. Il y
avait quelques Salafs (radhiAllah ’anhum) dont le conseil était si important, qu’il a causé un mal sévère aux affaires terrestres -wa Allahu
a’lem.” [3]

Notes :
[1] Rapporté par Muslim (no. 55)
[2] Nier ou altérer les sens des Noms et Attributs d’Allaah.
[3] Sharh Saheeh Muslim (2/38)
_________________

Source : www.theclearpath.com / www.sounna.com
Auteur : l’Imam Abou Zakariyya an-Nawawi
Traduction : Ummu Wassim, revu et corrigé par ummissa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *