Les mérites de l’invocation d’Allah (qu’Il soit exalté)

Leave a comment
Share Button

Cheikh Abderrahmane As-Soudaïs (Makkah)

Vendredi 12/4/1426 (20/5/2005)

 

Serviteurs d’Allah !

Craignez Allah, la crainte de celui qui a peur de son Seigneur, et empressez-vous d’accomplir de bonnes œuvres avant d’être surpris par la mort, car à ce moment, les excuses et les ruses ne seront d’aucune utilité.

O Musulmans !

Dans l’abondance de la vie matérielle, la recherche des plaisirs physiques [charnels], et tout ce que cela engendre comme la propagation des cas d’anxiété et de dépression, les maladies, la lassitude et les troubles ; et dans les événements et les changements qui ont atteint la communauté, et qui ont fait que les gens soient préoccupés à suivre ces événements et à les analyser ; et ces choses ont causé l’éloignement de la vie paisible [agréable] et tranquille ; il faut ajouter à cela, les poisons que la civilisation prétendue et le faux progrès ont lancé à travers les chaînes télévisées retransmises par satellite et les sites de l’Internet qui détruisent la religion ; alors, nous n’entendons de l’emprise de l’âme qu’un bruit minime et nous ne voyons qu’une petite lumière !

Et est-il étonnant après cela que les cœurs se soient obscurcis après la lumière, et qu’ils soient devenus stériles après l’humidité et la feuillaison ; sa lumière s’est alors éteinte :

{Et ne soyez pas comme ceux qui ont oublié Allah ; [Allah] leur a fait alors oublier leurs propres personnes} [Al-Hachr : 19].

Et il n’est pas étonnant que l’on ajoute à chaque affliction [tristesse] qui rend invalide, cette maladie qui est la distraction et l’oubli, qui ont altéré les sources de l’âme pure, qui ont ébranlé ses liens solides, et ont causé nos malheurs ; ainsi, les langues ont besoin de ce qui rattache ses liens et les cœurs ont besoin de ce qui leur donne la tranquillité.

O Musulmans !
Je jure par Allah que les cœurs ne seront pas bons, que les chemins ne seront illuminés, que les tourments ne se dissiperont pas, et que nous ne serons guéris de la dureté du cœur et de la fatigue qui nous ont touchés, qu’en invoquant, en glorifiant, en louant et en proclamant la pureté du Connaisseur des choses invisibles :

{O vous qui avez cru ! Invoquez Allah d’une façon abondante} [Les coalisés : 41].

{…et invoquez beaucoup Allah afin que vous réussissiez} [Le Vendredi : 10].

{Invoque beaucoup Ton Seigneur ; et, glorifie-Le, en fin et en début de journée} [Aali Imraane : 41].

Et les versets qui exhortent à l’invocation d’Allah, et qui indiquent ses mérites, ses bienfaits et ses bénéfices dans ce monde et dans l’au-delà, ne sont pas cachés pour les gens doués d’intelligence ; de même que les hadiths rapportés du prophète qui se repent souvent (qu’Allah prie sur lui et le salue). Le prophète (qu’Allah prie sur lui et le salue) a dit :
(L’exemple de celui qui invoque son Seigneur et de celui qui ne L’invoque pas, est comme l’exemple du vivant et du mort).
Allah est le plus Grand ! L’invocation d’Allah est l’âme et la vie, et L’oublier est l’anéantissement et la mort.
Abdoullah ibn Bichr (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit qu’un homme dit :
-“O messager d’Allah ! Les lois de l’Islam sont trop nombreuses pour moi, informe-moi donc d’une chose à laquelle je m’attache fortement”. Il dit :
(Que ta langue ne cesse d’invoquer Allah) “La Ilaaha Illallah”, rapporté par Tirmidhi et Al-Haakim.
Et à cause du fait qu’il se réjouissait de l’invocation d’Allah (Le Puissant et Le Haut), le messager d’Allah (qu’Allah prie sur lui et le salue) invoquait son Seigneur à chaque clin d’œil, à chaque battement de cœur et dans toutes les situations, d’un cœur battant et en versant des larmes abondantes. N’est-il pas celui qui a dit (qu’Allah prie sur lui et le salue) :
(Voulez-vous que je vous informe de la meilleure de vos actions, la plus pure auprès de votre Roi, celle qui élève le plus vos degrés, qui est meilleure pour vous que de dépenser l’or et l’argent, et qui est meilleure pour vous que de rencontrer votre ennemi et que vous leur frappiez le cou et qu’ils vous frappent le cou ?). Ils dirent :
-“Oui, – ô messager d’Allah -“. Il dit :
(L’invocation d’Allah) Rapporté par Ahmed, Tirmidhi et Al-Haakim.
Donc, le rang de l’invocation d’Allah a dépassé le rang du combat dans le chemin d’Allah !

Mes frères dans la foi !
L’invocation d’Allah en réfléchissant aux termes et aux significations de ces invocations, est le guide des âmes vers le pays des réjouissances, c’est la gloire qui n’est pas obtenue avec le pouvoir, ni l’argent ; et c’est la réussite qui fait parvenir au sommet de la perfection, de la réjouissance et de la magnificence [de la grandeur].
L’imam Ibn Al-Quayyim (qu’Allah lui fasse miséricorde) a mentionné les mérites de l’invocation et la situation de ceux qui invoquent beaucoup Allah par sa parole :
-« Et elle est comme la demeure d’un groupe de gens qui lorsque l’invocation se sépare d’eux, leurs corps deviennent comme des tombes ; elle est comme la construction de leur pays qui lorsqu’elle s’arrête, ce pays devient alors comme un terrain abandonné. Avec l’invocation, ils repoussent les fléaux et font se dissiper les tourments. Lorsque les malheurs les recouvrent de leur obscurité, ils se réfugient vers l’invocation ; lorsqu’ils sont atteints par les calamités, l’invocation est alors leur refuge. L’invocation représente les jardins du Paradis dans lesquels ils vont et viennent ; et c’est la clarté et le remède des cœurs lorsqu’ils sont malades ».

Mes frères dans la croyance !
Le meilleur des hommes (qu’Allah prie sur lui et le salue) a dit dans le hadith Quoudsi qu’Allah (Le Puissant et Le Haut) a dit :
(“Je suis selon la pensée que Mon serviteur à de Moi, et Je suis avec lui lorsqu’il m’invoque ; donc, s’il M’invoque en lui-même, Je l’invoquerai en Moi-même ; et s’il M’invoque dans une assemblée, Je l’invoquerai dans une meilleure assemblée que celle dans laquelle il M’a invoqué). La Ilaaha Illallah ! ; Rapporté par Al-Boukhari et Mouslim.
Et quel honneur pour le serviteur que d’être loué et invoqué par le Seigneur des mondes ! Donc, La Ilaaha Illallah, et Allah est le plus Grand !

{Le rappel d’Allah est certes ce qu’il y a de plus grand} [L’araignée : 45].

O vous qui êtes nobles et invoquez  beaucoup Allah !
Etre assidu dans la récitation des invocations d’Allah est la plantation de la demeure des gens qui font le bien ; et il n’y a qu’une personne négligente parmi ceux qui sont trompés [par la vie de ce monde] qui néglige la plantation du Paradis :

{O vous qui avez cru ! Que ni vos biens ni vos enfants ne vous distraient du rappel d’Allah. Et quiconque fait cela… alors ceux-là seront les perdants} [Les hypocrites : 9].

Oui, lorsque l’invocation d’Allah est liée avec le cœur, puis s’installe dans le fond du cœur, et se mélange au repentir, au retour à Allah et au pardon à chaque instant, il est alors la cause de la pureté et du bonheur du cœur, de la purification et de la sérénité de l’âme, ainsi que sa lumière. Alors, il n’est pas difficile à ce moment de comprendre la perspicacité [le discernement] qui brille dans les actions de celui qui invoque beaucoup Allah quel que soit le chemin ou la direction qu’il suit ; ses sens [ses perceptions] ont augmenté grâce à l’invocation d’Allah, les anges nobles se sont rassemblés autour de lui ;  il a été couronné d’une illumination provenant de la lumière d’Allah, il est alors habillé d’une beauté [il est plus beau] ; son cœur est débordant de l’amour d’Allah, et il est alors abreuvé de splendeur et de tranquillité :

{Ceux qui ont cru, et dont les coeurs se tranquillisent à l’évocation d’Allah”. N’est-ce point par l’évocation d’Allah que se tranquillisent les coeurs?} [Le tonnerre : 28]. La Ilaaha Illallah. Les coeurs sont tranquilles dans la prospérité et l’adversité, et ils s’apaisent et ne désespèrent pas lorsqu’ils sont touchés par l’épreuve de la tentation et du malheur. Et si le tison de la purification disparaît en eux, ils se dirigent vers la protection de l’invocation d’Allah et du rappel pour rechercher le calme et la tranquillité, et ceci les conduit à une promesse qui est toujours réalisée : le bonheur pour eux et la fin heureuse :

{…invocateurs souvent d’Allah et invocatrices : Allah a préparé pour eux un pardon et une énorme récompense} [Les coalisés : 35].

Pas de divinité à part Toi ! Pureté a Toi ! J’ai été vraiment du nombre des injustes.
Mou’âdh ibn Jabal (qu’Allah soit satisfait de lui) a dit :
-“Il n’y a rien qui sauve du châtiment d’Allah plus que l’invocation d’Allah”.
Comment cela ne serait-il pas ainsi alors que l’invocation qui jaillit de la source de la louange d’Allah, de Sa glorification et de Son éloge, n’est que l’appréciation de la réalité de la soumission et de la sympathie, de l’obéissance sincère et du rapprochement de Celui qui connaît les secrets et ce qui est caché.

Chers frères !
Deux groupes ont dévié du droit chemin : le premier groupe s’est détourné du chemin de la modération et a déchiré le voile de la vérité, il a complètement ravagé la beauté de la religion à cause de l’ignorance, et il a fait couler le sang des musulmans en pleine journée.
Le deuxième groupe est abattu par les chaînes télévisées retransmises par satellite, et il est adonné aux sites de l’Internet qui détruisent les vertus morales. Alors, comment la douceur de l’invocation d’Allah peut-elle se mélanger à ceux-ci et à ceux-là ? Et comment peuvent-ils profiter des bénéfices de l’invocation et de ses buts majestueux ?

O Croyants !
La pupille de vos yeux est-elle plus belle, plus complète, plus pure et plus noble que la vie du musulman qui invoque beaucoup Allah, qui est assidu à ses prières, qui se réjouit à la récitation du Coran, qui a pour compagnon l’invocation d’Allah (qu’Il soit exalté), et son caractère est doux et il n’est pas orgueilleux ; les croyants vivent dans l’aisance grâce à sa constance dans la religion et sa guidée, et les musulmans sont rassurés de son mal et il ne leur cause aucun tort.
Bonheur à celui qui possède ses qualités ! Et quelle bonne nouvelle pour celui qui a une langue qui ne cesse d’invoquer Allah, qui Le remercie et fait Son éloge, place son espoir en Lui, Le glorifie et Lui demande pardon, et s’applique à réfléchir et à tirer des leçons.
C’est avec des gens comme ceux-là que l’on demande à Allah de descendre la victoire [Son secours], c’est avec eux que se réalise le pardon, que la communauté est sauvée de ses défaites et de ses chutes, et que les peuples sont sauvés de leur écroulement et de leur déviation :
{O vous qui croyez ! Lorsque vous rencontrez une troupe (ennemie), soyez fermes, et invoquez beaucoup Allah afin de réussir} [Le butin : 45].
L’imam Ad-Dhahabi a rapporté dans « les biographies » que Quoutaïbah ibn Mouslim interrogea les gens, pendant une de ses batailles, au sujet de l’imam et adorateur d’Allah Mohammed ibn Waassî, alors que la bataille faisait rage ; et quelqu’un lui répondit qu’il se trouvait dans l’endroit où il priait et qu’il levait l’index en invoquant Allah (Le Puissant et Le Haut) ; Il dit alors :
-“Je jure par Allah que l’index de Mohammed ibn Waassî est plus aimé auprès de moi que mille jeunes hommes et mille épées dégainées”. Allah est le plus Grand ! Observez l’effet de l’invocation et de ceux qui invoquent Allah pour faire sortir la communauté de ses situations critiques et pour qu’elle remporte la victoire sur ses ennemis.

Chers croyants !
Ceci est une partie de l’importance de l’invocation et de ses secrets, de ses mérites et de ses effets ; si l’invocation est faite avec la langue du croyant et avec son cœur, elle sera alors son Paradis dans ce monde et sa réjouissance de son Seigneur, et quelle bonne chose pour lui !
Et il est très étonnant de voir – serviteurs d’Allah -, parmi les musulmans, des groupes qui sont dans l’insouciance, l’oubli les a recouvert de son obscurité et de ses ténèbres ; leur langue ne peut alors pas parler, leurs membres ne peuvent pas bouger, et ils sont dans l’égarement et l’aveuglement.
Certains parmi eux passent leurs journées et leurs nuits dans la distraction, la médisance, la calomnie, ils disent du mal des musulmans, et ils ne pensent absolument pas à l’invocation du Miséricordieux :

{Et quiconque s’aveugle (et s’écarte) du rappel du Tout Miséricordieux, Nous lui désignons un diable qui devient son compagnon inséparable} [Az-Zoukhrouf : 36].

Et parmi eux, certains passent leur temps dans l’amusement et le faux, ils ne peuvent pas prononcer certaines invocations légères sur la langue, qui seront lourdes dans la balance, qui sont aimées auprès du Miséricordieux et grâce auxquelles ils gagnent beaucoup de récompenses : “Soub’haanallah wa bihamdihi, Soub’haanallah Al-‘Adhim” [Gloire et Pureté à Allah, et louange à Lui ; Gloire et Pureté à Allah le Très Grand].
Des gens dont les cœurs n’ont jamais goûté au plaisir de parler avec Allah dans la prière et au plaisir du recueillement ; ils sont toujours dans la distraction et l’oubli, et ils n’invoquent jamais Allah :

{Malheur donc à ceux dont les cœurs sont endurcis contre le rappel d’Allah} [Az-Zoumar : 22].

Malheur à ceux dont les cœurs sont endurcis contre le fait de parler à Allah dans les prières et contre le rappel d’Allah, ils ont des cœurs stériles et durs, et des langues qui désobéissent à Allah ; le prophète (qu’Allah prie sur lui et le salue) a dit :
(Ne parle pas beaucoup sans invoquer Allah, car parler beaucoup sans invoquer Allah engendre la dureté du cœur, et ceux qui sont les plus éloignés d’Allah sont ceux qui ont un cœur dur) rapporté par Tirmidhi.
Après cela – serviteurs d’Allah -, trouvons-nous des gens qui versent des larmes et qui regrettent leur négligence en ce concerne l’obéissance d’Allah et le plaisir de parler avec Lui dans les prières ! Le grand savant Ibn Al-Quayyim (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit :
-“Il y a un isolement [un éloignement] entre celui qui est insouciant et Allah, qui ne disparaît qu’avec l’invocation d’Allah. La Ilaaha Illallah.).

Communauté du Coran !
Nous devons parler d’un affaire importante, qui est : le fait que des gens ont inventé des invocations qui les ont détournés de ce qui a été rapporté du prophète (qu’Allah prie sur lui et le salue) la meilleure des créatures et l’argument [la preuve] d’Allah contre Ses serviteurs ; ils prononcent ces invocations en faisant du bruit et à haute voix, et d’une manière éloignée de la dignité, de même que ces invocations s’opposent au Coran et à la Sounnah.
Cheikh Al-Islam Ibn Taïmiyah (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit :
-“Et il est préférable que celui qui invoque Allah (Le Puissant et Le Haut) abaisse la voix, selon Sa parole (qu’Il soit exalté) :
{Et invoque ton Seigneur en toi-même, en humilité et crainte, à mi-voix, le matin et le soir} [Al-‘Aaraaf : 205]. Tandis que ce que certains font en invoquant Allah d’une manière innovée, en hurlant, en criant et en se balançant, ne fait absolument pas partie de la guidée prophétique”.

Donc, éloignez-vous – ô musulmans – de l’insouciance, de l’oubli et de l’abandon de la récitation du Coran ; et encouragez-vous mutuellement à l’invocation de l’Unique et au désir de Lui parler en accomplissant les prières dans tous les endroits et à chaque instant, ainsi vous obtiendrez le succès, vous serez heureux, vous réussirez et vous serez secourus.

Deuxième sermon

O Croyants !
Craignez Allah et soyez assidus à l’invocation d’Allah avant que la mort n’arrive.

Chers frères !
L’invocation pour laquelle nous obtenons une meilleure récompense, une plus grande guidée, le plus de lumière et de bénéfices, est la parole du Seigneur des mondes ; Il a dit (qu’Il soit glorifié) :

{Et ceci [le Coran] est un rappel béni que Nous avons fait descendre} [Les prophètes : 50].

{Ceci n’est qu’un rappel et une Lecture [Coran] claire} [YaaSin : 69].

Comment cela ne serait-il pas ainsi alors que le Coran a illuminé les ténèbres de ce monde avec sa lumière éblouissante et qu’il a réveillé les cœurs malades pour les amener à la guidée : “C’est une parole douce, un discours élégant, il est comme un arbre aux feuilles larges qui abrite les gens de son ombre et dont les branches portent beaucoup de fruits, et ce n’est pas la parole d’un homme”.

Communauté du Coran !
Voilà le Coran dans toute sa grandeur, sa beauté, son rang, sa majesté et sa perfection.
Et malgré cela et ce qui est confirmé dans la communauté islamique et dans les législations divines concernant l’obligation de la glorification et de la purification du Coran, ainsi que l’obligation de témoigner de l’honneur et du respect au Coran, un acte blâmable, horrible et injuste a été commis envers le Coran qui est ce qui le plus sacré et le plus honorable pour nous, notre Coran qui est la cause de notre gloire et de notre fierté, qui est le Livre de notre Seigneur et la constitution [le code] de notre vie ; et ceci a beaucoup touché les sentiments des musulmans, a provoqué leur colère et leur tristesse, et a été la cause de l’élévation des voix et des cris dans le monde entier.
Et nous demandons, à partir de cette terre sacrée et pure, et au nom de plus d’un milliard de musulmans qui croient à ce Coran, qu’une enquête juste soit menée très rapidement avec ces criminels qui ont commis cet acte blâmable et qu’un châtiment exemplaire leur soit infligé afin d’éviter la répétition de ce crime horrible et perfide, et afin de respecter les sentiments des musulmans dans le monde, de protéger les valeurs morales et civiles dans les sociétés, et de réaliser les significations de la justice, de la vérité et de la paix dans le monde entier. Et nous demandons aussi que des excuses soient présentées très rapidement aux musulmans partout dans le monde afin de résorber la crise de colère qui augmente et d’éteindre les vagues d’agitation, et afin de combler l’abîme [le fossé] que ces actes de provocation engendrent et dont les conséquences sont néfastes ;  et ces actes provoquent aussi la dureté et la haine entre les peuples, ouvrent les portes de la violence et des combats que les générations se transmettent génération après génération, et ils engendrent aussi le choc des civilisations qui reste inscrit dans l’Histoire :

{Cependant, l’issue finale de toute chose appartient à Allah} [Le pèlerinage : 41].

O Seigneur ! Nous nous réfugions auprès de Toi et nous sommes innocents de ce que ceux-là ont fait avec Ton Livre ! Et nous Te demandons par ce discours de nous dégager de notre responsabilité, et de faire que le conseil se réalise pour la communauté, c’est à Toi que nous nous en remettons et Tu es notre meilleur Protecteur, c’est à Toi que nous nous en remettons et Tu es notre meilleur Protecteur, c’est à Toi que nous nous en remettons et Tu es notre meilleur Protecteur, et il n’y de puissance ni de force qu’en Allah le Très Haut, le Très Grand !
Et le pays du Coran, le pays des deux mosquées saintes, doit être loué pour sa position noble face à cet événement grave, qu’Allah lui augmente le bien, la fermeté et la réussite.
Et nous ne devons pas oublier la position noble et louable de toutes les associations et les organisations islamiques du monde ; et quelle bonne chose elles ont fait ! Et que leurs positions soient bénies ! 
La condamnation de cet acte et cette critique ne sont pas faites seulement pour la mobilisation de l’ardeur, pour l’incitation à la colère et pour raviver les sentiments, mais aussi pour les critiquer, les orienter et les enraciner avec les lois de la législation islamique, et les règles et les politesses observées [suivies].
Et peut-être que ces piqûres et ces aiguilles nous feront tirer plus de leçons, et nous inciteront à faire des efforts pour un travail positif, sérieux et constructif, dans les domaines de la réforme, du peuplement et du développement ; et sinon Allah est Celui qui protège Sa religion et vient au secours de Son Livre :
{En vérité, c’est Nous qui avons fait descendre le Coran, et c’est Nous qui en sommes gardien} [Al-Hijr : 9].  
Et cet acte ne fera qu’élever le Coran, les musulmans s’accrocherons encore plus à la religion et seront plus forts, et Allah complètera Sa lumière en dépits de l’aversion des mécréants.
Donc, craignez Allah – serviteurs d’Allah -, craignez-Le en vous-mêmes, en ce qui concerne votre Coran, lisez-le donc comme il doit être lu, mettez en application ses lois, ayez de la jalousie pour le Coran, défendez-le, et rangez-vous de son côté, afin qu’Allah vous fasse miséricorde.

Source : http://alharamainsermons.org/frn/index.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *