L’arbre de zaqqoûm – شجرة الزَّقُّوم

Share Button

L’arbre de Zaqqoum est cité dans le noble Coran et les hadith.

L’arbre de Zaqqoum est un arbre qui n’existe pas sur terre.

En effet, c’est un arbre qui pousse en Enfer, comme l’a indiqué Allah aux versets 64 et 65 de la sourate 37, As-Saffat (Les rangés) :

C’est un arbre qui sort du fond de la Fournaise.

Ses fruits sont comme des têtes de diables.

Read More

La mise en garde contre les grands péchés

Share Button

Parmi les choses sur lesquelles le Prophète (r) a attiré l’attention au cours du Pèlerinage d’Adieu, il y a la mise en garde contre l’abomination et l’interdiction de commettre les grands péchés et les fautes majeures. Il a surtout mis l’accent sur l’association à Allah, le meurtre, l’adultère et le vol.

D’après Salama ibn Qays al Achja’î (y) : « Le Messager d’Allah (r) a déclaré au cours du Pèlerinage d’Adieu : Apprenez ces quatre choses : n’associez rien à Allah, ne tuez personne dont Allah a rendu le sang sacré si ce n’est en toute équité, ne faites point l’adultère et ne volez point. »[1] Rapporté par Ahmad, Tabaranî, Al Hâkim avec une chaîne de transmission authentique.[2] Il a donc (r) mis en garde contre ces fautes gravissimes et ces péchés funestes et les a interdits.

Read More

L’Importance de reviser constament At-tawhid

Share Button

Cheikh Salih Al Cheikh Rapporte dans [Charh Kachf Choubouhate K7 13 39 Mn 50 sec environs], l’anecdote suivante (Que je vais Si dieu le veut essayer de resumer ) : 

Cheikh Al Islam Mohamed Ibn Abdelwahab était assis avec ses élèves. 

Après avoir terminer l’enseignement de son livre Kitab Tawhid, Cheikh Al Islam voulait recommencer une troisième ou une quatrième fois l’étude de ce livre. 

Alors ses élèves lui dirent : O Cheikh nous souhaitons étudier un autre livre, un livre dans le Fiqh ou le Hadith. 

Read More

Les caractéristiques de celui qui invite les gens à l’Islam

Share Button

Cheikh El Fawzane 

Remarque préliminaire : Ceci est l’introduction rédigée par Cheikh El Fawzane (membre du conseil des Grands Savants d’Arabie Saoudite), pour l’ouvrage du Cheikh Rabi’ Ibn Haadi El Madkhali (Ancien président du département de la Sunnah de l’Université Islamique de Médine), intitulé : “La méthodologie des prophète dans l’invitation (des gens) vers Allah”. 

Read More

Quelle est la bonne méthode pour mémoriser le Coran ?

Share Button

Par le Cheikh Abdullah Al Adani, qu’Allah le préserve

 Question :

«Quelle est la bonne méthode pour mémoriser le Coran ? Je révise beaucoup et malgré cela je n’arrive pas à mémoriser. Quelle est la solution ?»

Réponse :

« La réponse est comme tu viens de l’entendre.[1] En résumé, il faut que tu donnes une très grande importance au Coran et cela en mettant en pratique les trois points suivants :

1- Exceller dans sa lecture.

2- L’assiduité dans la mémorisation, même si tu ne mémorises qu’un petit peu.

Read More

Quelle est la voie à suivre pour celui qui débute dans l’apprentissage de la science ?

Share Button

Par le Cheikh Abdullah Al Adani, qu’Allah le préserve

Question :

« Quelle est la voie à suivre pour celui qui débute dans l’apprentissage de la science et quelles sciences doit-il étudier ? »

Réponse :

« Certains savants répondent à cette question en une conférence, d’autres ont enregistré plusieurs cassettes au sujet de la voie que doit suivre l’étudiant au début de ses études.

Mais en résumé, tu dois prendre soin de commencer par les bases de la science avant d’étudier ce qui est plus approfondi et tu dois assimiler les sciences dont tu as besoin pour adorer ton Seigneur.

Read More

L’enfant le moine et le sorcier

Share Button

D’après Muslim, selon Suhaïb, le Messager d’Allah (r) a dit : « Un roi qui vivait dans les temps anciens avait dans sa cour un sorcier, qui, devenu vieux, lui fit la requête : « j’ai pris de l’âge, alors trouve-moi un apprenti afin que je lui transmette mon expérience ! »

Le roi lui fit envoyer un jeune apprenti à qui il transmit son savoir. Sur le chemin qui le menait à son maitre, ce dernier croisait un moine chez qui il restait un moment. À chaque fois, il arrivait en retard chez le sorcier qui le frappait pour le punir. Las, il s’en plaignit à l’ascète qui lui suggéra une astuce :

Read More

La face cachée du Soufisme (4/4)

Share Button

Bon nombre de savants condamnèrent el Ghazâlî comme el Mâzirî, ibn el ‘Arabî, el Qâdhî ‘Iyâdh, e-Tartûshî, et Qâdhî el Jamâ’a Mohammed el Qurtubî. ibn el ‘Arabî  confie notamment : « Notre Sheïkh Abû Hâmid a dévoré la philosophie mais il n’a pas réussi à la vomir lorsqu’il a voulu le faire. » Voir : Siar A’lam e-Nubala d’e-Dhahabî (19/327).

Voir : Kashf Zaïf e-Tasawwaf wa bayân Haqîqatihî wa Hâl Hamlatihî de Sheïkh Rabî’ ibn Hâdî el Madkhalî.

Read More

La face cachée du Soufisme (3/4)

Share Button

Certaines annales nous rapportent –en supposant qu’elles soient authentiques – qu’Abû Yazîd el Bustâmî a dit notamment : « Gloire à moi ! Il n’y a rien d’autre sous mon manteau qu’Allah ! Qu’est-ce que l’Enfer ? Il me suffira de m’appuyer dessus demain pour m’écrier : Sacrifie-moi en échange de ses occupants ou bien j’en viendrais à bout ! Qu’est-ce que le Paradis ? Un jouet pour enfant ! Offre-moi les juifs, qui sont-ils pour que tu les châties ainsi ?» Voir : Mizân el I’tidâl d’e-Dhahabî (2/346-347).

Voir : Kashf Zaïf e-Tasawwaf wa bayân Haqîqatihî wa Hâl Hamlatihî de Sheïkh Rabî’ ibn Hâdî el Madkhalî.

Voici quelques passages du livre el Khulâsa el Wâfiya fî Sharh el Awrâd e-Lâzima wa el wazhîfa e-tijâniya e-shafîra de Mohammed Sa’d e-Rabâtânî e-Tijânî :

Read More

La face cachée du Soufisme (2/4)

Share Button

« Les premiers soufis fuyaient les portes des sultans et des émirs, mais par la suite ils sont devenus leurs amis. » Ibn el JAwzî

Voir : Kashf Zaïf e-Tasawwaf wa bayân Haqîqatihî wa Hâl Hamlatihî de Sheïkh Rabî’ ibn Hâdî el Madkhalî.

Ibn el Jawzî a dit : « Les premiers soufis renonçaient à leur argent par ascétisme. Comme nous l’avons vu, ils étaient motivés par de bonnes attentions, bien qu’ils se trompaient dans leurs agissements. Ils s’opposaient ainsi tant à la religion qu’à la raison. Quant aux dernières générations soufies, celles-ci penchent plutôt vers ce bas-monde et se complaisent à amasser de l’argent de n’importe quelle façon ; s’ils sont les partisans du moindre effort, ils n’en cultivent pas moins le goût pour les plaisirs mondains.

Read More