Comment étudier le fiqh ?

Share Button

Cheikh Abdullah Al Adani, qu’Allah le préserve

  Pour écouter le Chaykh

Question :

« Que conseillez-vous à celui qui désire étudier le fiqh[1] et qui ne souhaite étudier que deux ou trois ans dans le centre ? »

Réponse :

« S’il souhaite s’enraciner dans cette science, je lui conseille tout d’abord de donner une grande importance à l’apprentissage du Coran et ce qu’il peut comme hadiths car cela est la source du fiqh. Le fiqh est tiré du Coran et de la Sunna.

Read More

Est-il vrai que le fait de parler durant les ablutions les invalide ?

Share Button
Question :

« Est-il vrai que le fait de parler durant les ablutions les invalide ? »

 

أجاب الشيخ العلامة ابن باز رحمه الله

Read More

Fait partie de la Sunna de boycotter les gens de l’innovation et de se séparer d’eux

Share Button


Il a dit : « Fait partie de la Sunna de boycotter les gens de l’innovation et de se séparer d’eux. ». 

Ceci est ce que les Imams des gens de la Sunna recommandaient : de ne pas se rendre dans les assises des innovateurs et de ne pas les fréquenter mais plutôt de les boycotter par la parole et les corps afin d’éteindre leurs innovations et que leur mal ne se propage pas.

Read More

Les différentes catégories de gens vis-à-vis de la guidée

Share Button

Ce qui suit est une khoutba, avec sa traduction, du Chaykh Ahmed Ibn Mouhammad Al-‘Atiq  , donner par le frere Abou Nawoufal du Forum Fourqane (Qu’Allah taa’la le recompense)
Le sujet est ” Les différentes catégories de gens vis-à-vis de la guidée “.

Read More

Les conditions pour qu’un acte d’adoration soit valide

Share Button

Sheikh Abdel Mouhsin Al Abbâd Al Badr

 

Pour que l’adoration soit acceptée par Allah, il faut impérativement réunir deux conditions:

– La première, l’acte doit être accompli sincérement pour Allah
– La deuxième, un suivi absolu du Messager d’Allah dans l’acte accompli.
Il faut obligatoirement une sincérité absolue pour Allah seul, en ne lui associant aucun autre associé et aucune adoration ne doit être vouée pour autre qu’Allah .
Il faut obligatoirement un suivi absolu du Prophète . Il est donc obligatoire d’adorer Allah en conformité avec ce qui a été transmis par le noble Messager .

Read More

Epitre sur les Noms Magnifiques d’Allah

Share Button

Cheikh Addurrahmân ibn Nâsir As-Sa’dî

Un grand nombre des Noms magnifiques d’Allah sont répétés dans le Coran à de multiples reprises, en fonction des situations. Il est ainsi nécessaire d’expliquer leur signification de manière succincte. Nous disons donc :

1) Ar-Rabb (Le Seigneur)

Ce nom a été mentionné à plusieurs reprises, dans de nombreux versets . Ar-Rabb est celui qui éduque ses serviteurs en régulant leurs affaires et en leur accordant toutes sortes de bienfaits.Plus spécifiquement, Il est Celui qui éduque Ses amis sincères (Asfiâ), en purifiant leurs coeurs , leurs âmes et leurs manières. C’est pourquoi leurs supplications sont souvent faites en utilisant ce noble Nom, car ils recherchent justement cette éducation particulière.

Read More

Brève biographie de cheikh Zayd ibn Mouhammad ibn Hadi al-Madkhali (RahimAllah)

Share Button

Il est le savant, le Cheikh Zayd ibn Mouhammad ibn Hadi al-Madkhali. Il est né dans le village d’ar-Roukoûba en l’an 1357H, où il grandit et y commença son apprentissage. Puis, il intégra l’école salafi de Sâmita.

Et dans l’année 1368H, il rejoigna le Cheikh Hafidh à Baych auprès de qui il étudia au côté des étudiants émigrants. Et quand l’institut de science a été ouvert à Sâmita, il l’intégra et y reçu son diplôme l’année 1379-1380H.

Ensuite il intégra la faculté de Chari’a de Riyad et y reçu son diplôme l’année 1383-1384H.

Read More

Divergence des savants sur un hadîth

Share Button

SHeikh Muhammad Ibn Sâlih al-‘Uthaymîn (rahimahullâh)

Il a été demandé à SHeikh Muhammad Ibn ’Uthaymîn ce que devait être la position du débutant en sciences religieuses vis-à-vis des savants contemporains, lorsqu’ils divergent sur l’authenticité d’un hadîth par rapport aux savants anciens ? Comment devons-nous agir sur le sujet ?

SHeikh Muhammad Ibn Sâlih al-’Uthaymîn (rahimahullâh) a répondu que si la personne a la capacité de connaitre les raisons qui rendent le hadîth faible, et qu’elle reconnait ainsi la faiblesse de ce hadîth, alors elle doit suivre ce qui s’avère être pour elle le plus véridique sur la question, sans prendre en compte les paroles des contemporains ou des anciens.

Read More

Le croyant qui se mêle aux gens

Share Button

SHeikh ‘Abdullâh al-Bassâm & SHeikh Muhammad Ibn ’Uthaymîn

Le Messager d’Allâh (sallallahu ‘alayhi wa salam) a dit : « Le croyant qui se mêle aux gens et patiente sur leurs torts, est meilleur que le croyant qui ne se mêle pas aux gens et ne patiente pas sur leurs torts. »

Degré d’authenticité du hadîth :

C’est un hadîth bon. Al-Manâwî a dit : Ce hadîth a été rapporté par Ahmad et al-Bukhârî dans al-Adab al-Moufrad. Tirmidhî l’a rapporté avec une bonne chaîne de transmission. Tous l’ont rapporté d’après ‘Abdullâh Ibn ‘Oumar Ibn al-Khattâb. Ceci dit, at-Tirmidhî n’a pas mentionné le nom du Compagnon dans son rapport, mais à plutôt dit : « d’après un SHeikh parmi les Compagnons du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam). » Al-Hâfidh al-‘Irâqî dit : « Il n’a été rapporté que d’une seule voie, et considéré comme bonne. » et il en est ainsi. Certes al-Hâfidh (Ibn Hajar) dit dans al-Fath que sa chaîne de transmission est bonne, comme indiqué ici dans Bouloûgh al-Marâm.

Read More

Les mérites du silence et du fait de tenir sa langue (sauf pour dire du bien)

Les mérites du silence et du fait de tenir sa langue
Share Button

Les mérites du silence et du fait de tenir sa langue

(sauf pour dire du bien):

 

 

1-Tenir sa langue est une adoration dont on est récompensé :Les mérites du silence et du fait de tenir sa langue


Aswad ibn Asram dit un jour:” O messager d’Allah ! Enjoins-moi.

_ Abstiens toi de faire du mal avec tes mains.
_ Rien ne m’est plus simple à observer que ceci.
_ Abstiens-toi de faire du mal avec ta langue.
_ Rien ne m’est plus simple à observer que ceci.

Le prophète lui dit alors: N’utilise tes mains que dans le bien et ne parle que pour dire du bien. [Rapporté par ibn Abi Dounia ainsi que d’autres et authentifié par Al Albani]

Read More